Les quatre cavalier de l'apocalypse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2001 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES QUATRE CAVALIERS DE L'APOCALYPSE

Les quatre cavaliers de l'Apocalypse sont décrits dans seulement huit versets du livre de l'Apocalypse, lequel est le dernier livre de la Bible. Les quatre cavaliers apparaissent lorsque l'Agneau (Jésus) ouvre les quatre premiers sceaux des sept sceaux (décrit dans le livre de l'Apocalypse chapitre 6). A l'ouverture de chacun de ces quatre premiers sceaux,Jean voit un cheval et son cavalier de couleur différente, Ap 6: 1-8.

L'ouverture du premier sceau: apparaît un cheval blanc, son cavalier tenait un arc (la conquête).

(Ap 6:1-8) Et ma vision se poursuivit. Lorsque l’Agneau ouvrit le premier des sept sceaux, j’entendis le premier des quatre Vivants crier comme d’une voix de tonnerre : « Viens ! » {2} Et voici qu’apparut à mes yeux un chevalblanc ; celui qui le montait tenait un arc ; on lui donna une couronne et il partit en vainqueur, et pour vaincre encore.

L'ouverture du deuxième sceau: apparaît un cheval rouge-feu, son cavalier tenait une épée (la guerre).

{3}Lorsqu’il ouvrit le deuxième sceau, j’entendis le deuxième Vivant crier ; « Viens ! » {4} Alors surgit un autre cheval, rouge-feu ; celui qui le montait, on luidonna de bannir la paix hors de la terre, et de faire que l’on s’entr’égorgeât ; on lui donna une grande épée.

L'ouverture du troisième sceau: apparaît un cheval noir, son cavalier tenait une balance (la famine).

{5}Lorsqu’il ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième Vivant crier : « Viens ! » Et voici qu’apparut à mes yeux un cheval noir ; celui qui le montait tenait à la main unebalance, {6} et j’entendis comme une voix, du milieu des quatre Vivants, qui disait : « Un litre de blé pour un denier, trois litres d’orge pour un denier ! Quant à l’huile et au vin, ne les gâche pas ! »

L'ouverture du quatrième sceau: apparaît un cheval verdâtre, son cavalier se nomme La Mort.

{7}Lorsqu’il ouvrit le quatrième sceau, j’entendis le cri du quatrième Vivant : « Viens ! » {8} Etvoici qu’apparut à mes yeux un cheval verdâtre ; celui qui le montait, on le nomme : la Mort ; et l’Hadès le suivait. Alors, on leur donna pouvoir sur le quart de la terre, pour exterminer par l’épée, par la faim, par la peste, et par les fauves de la terres.

Les sept sceaux (6:1)
2.1. Le premier sceau (6:1) un cheval blanc, son cavalier tient un arc.
2.2. Le deuxième sceau (6:3) un chevalrouge-feu, son cavalier tient une épée.
2.3. Le troisième sceau (6:5) un cheval noir, son cavalier tient une balance.
2.4. Le quatrième sceau 5-:7) un cheval verdâtre, son cavalier se nomme La Mort.

--------

Après avoir pris le livre de la main de Dieu, et l’adoration de toute création, l’Agneau brise les sept sceaux pour révéler le contenu. Les sceaux, comme les trompettes, vont pargroupe de quatre, deux et un. L’ouverture des quatre premiers sceaux est présentée par les quatre Vivants, chacun à son tour. Chaque Vivant révèle un cavalier, le quatrième cavalier résume les trois premiers. « Alors, on leur donna pouvoir sur le quart de la terre, pour exterminer par l’épée, par la faim, par la peste, et par les fauves de la terre » (Ap 6 :8). Le pouvoir de ces cavaliers est limité àun quart, avec les trompettes plus loin, il est limité à un tiers. Le cinquième sceau révèle ceux qui furent égorgés à cause de la parole de Dieu et leur témoignage, qui est l’église persécutée. Le sixième sceau révèle le jour du Seigneur, qui apporte la colère de l’Agneau sur la terre. L’ouverture du septième sceau révèle le silence. Le septième sceau résume l’histoire de l’humanité du point devue du ciel et de l’église. Il y a la guerre, la famine, et la pestilence dans le monde et la persécution dans l’église. La fin viendra et apportera avec elle le terreur au monde, ceci explique sans doute le silence du septième sceau. La description de la révélation des sceaux est similaire aux signes de la fin de l’âge, décrits par Jésus dans Mt 24. Il y aura les guerres, les famines et les...
tracking img