Les quatre saisons

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1590 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Giuseppe Arcimboldo (1526 – 1593)
« La métamorphose du visage humain compte jusqu'à ce jour parmi les procédés visuels les plus sûrs pour susciter l’étonnement, la déconcertassions ou la joie, ou en tout cas pour attirer l’attention. En effet, elle nous pousse à franchir le pas qui sépare notre perception quotidienne du monde réel d’autres dimensions perceptives, comme celles de l’illusion, durêve, mais aussi l’incertitude, des apparences trompeuses, voire du cauchemar. » Les Quatre Saisons d’Arcimboldo sont célèbres pour leurs compositions surprenantes qui serviront de modèle au XX° et XXI° siècle (Ex : la publicité Malibu). Cette composition original n’as pas que pour fonction de nous surprendre mais également de nous transmettre une philosophie politique. Dans quel contexte etpour quel commanditaire les Quatre saisons du Louvre ont-elles été réalisées ? Une peinture réservée à une certaine élite intellectuelle ?

I / Contexte historique :
En 1526, année de naissance de Guiseppe Arcimboldo à Milan, François II Sforza est chassé par Maximilien II de Habsbourg (Empereur du Saint Empire germanique) après avoir rejoint la ligue de Cognac. Celui-ci réussit à récupérertrès vite le duché grâce aux soutiens des autres villes de Lombardi. A la mort de François II, en 1529, le duché de Milan est à nouveau déchiré entre les Habsbourg et François Ier. Maximilien y placera son fils Philippe II (roi d’Espagne) jusqu’en 1558, à la suite du traité de Cateau-Cambrésis (fin des guerres d’Italie), le duché de Milan appartient définitivement à la branche espagnole de la maisondes Habsbourg.
II / Biographie: Giuseppe Arcimboldo (1526 – 1593) – Actif à Milan, Vienne et Prague
On a très peu de document sur le travail d’Arcimboldo avant 1549 où il débute les travaux au Dôme de Milan. Au XV° siècle Ludovic le More avait fait de la cour de Milan une des plus érudits d’Europe, Bramante et Léonard de Vinci y ont laissé des études de leur travail contribuant ainsi à fairede l’école lombarde le berceau du naturalisme. Le peintre Bernardino Luini aurait influencé le jeune Giuseppe. Ce dernier était un ami de Biagio Arcimboldo, père de Giuseppe qui était lui-même peintre et appartenait une famille de peintre sur plusieurs générations. Ainsi nous avons quelques éléments sur la formation qu’aurait pu avoir Arcimboldo. Avant d’être appelé à Vienne par Maximilien II àla cour de Ferdinand Ier en 1562, il réalise plusieurs décors (baldaquins, vitraux,..) dont une tapisserie pour la cathédrale de Milan et travaille avec Giuseppe Meda sur un projet à fresco du transept de la cathédrale de Monza. On ne sait si il a été appelé en tant que portraitiste ou bien en tant que décorateur car Arcimboldo s’est bâtit une réputation pour ses talents de créateur de décorséphémères et de metteur en scène de fêtes grandioses (également architecte et ingénieur). Maximilien II est un personnage savant, doué d’intelligence et de curiosité des sciences notamment de la botanique. Il entretiendra une grande complicité avec Arcimboldo et l’invitera à le suivre à Prague lorsqu’il transféra la cour impériale du Saint Empire germanique. Il travailla également sous Rodolphe II à lamort en 1576 de Maximilien II. Après une carrière d’une vingtaine d’année au service de Maximilien II et Rodolphe II, Arcimboldo demandera la permission de rentré en Lombardi, une permission qui lui sera donnée en 1587 sous la condition de continuer à produire des peintures et acheter des antiquités et œuvres d’art pour le compte de l’Empereur. Lors de son retour à Milan, il fera connaitre sacarrière auprès de ses amis milanais à qui il accordera des entretiens avant de mourir en 1593 à Milan.
III / Commentaire :
Il réalise une première version de série de portraits allégoriques sur le thème des saisons et des éléments qu’il présente à Maximilien II, le jour de l’An 1569. Les tableaux obtiennent un succès immédiat auprès de l’Empereur qui commande à Arcimboldo, une série de...
tracking img