Les rayons et les ombres

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1640 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
[pic]

[pic]

I. LES DIFFERENTES SEQUENCES DU RECIT

1ère partie : Les amants meurtriers
Elle commence par trois chapitres de présentation qui forment une sorte de boucle temporelle. En effet, les chapitres II et III remontent dans le temps pour rappeler la vie de Mme Raquin et expliquer l’enfance de Camille et Thérèse. Le chapitre III s’achève ainsi sur l’époque désignée par ladescription de la mercerie, dans le chapitre I (la description du passage du Pont-Neuf se fait quant à elle au présent, elle est ancrée sur le moment de la narration). Thérèse doit avoir environ vingt quatre ans (vingt et un lors de son mariage plus trois ans à Paris) ; la « couche froide » de Thérèse et Camille n’a encore donné aucun enfant. Le chapitre IV présente l’ordinaire des jeudis soirs, maisl’introduction des Michaud et de Grivet prépare surtout l’apparition d’un autre personnage : Laurent. C’est son arrivée au chapitre V qui marque enfin le début de l’action. Cela est rapide : après un peu plus de huit jours (le temps du portrait), Thérèse se donne à Laurent sur le carreau de la chambre, ce qui est le pivot de la première partie. Le chapitre VII (les commencements de l’adultère) et lechapitre VIII (les habitudes prises par les amants) couvrent huit mois. Suivent deux chapitres (IX et X), couvrent environ trois semaines, consacrés à la genèse du projet d’assassinat de Camille. Le meurtre de Camille (chapitre XI) achève la première partie sur un sommet dramatique. On peut toutefois lui adjoindre les chapitres du crime (chapitre XII sur l’annonce à Mme Raquin et chapitre XIII surla morgue).

II. COMMENT ZOLA FAIT-IL AVANCER SON RECIT ?

← La description du premier chapitre permet de présenter les Raquin et leur boutique et d’ancrer le récit dans le temps et dans l’espace.

← Retour en arrière de 25 ans (deuxième chapitre):
Il permet au lecteur de mieux connaître les personnages, de découvrir leur caractère, leur passé et leurs raisons d’être et donc de pouvoircomprendre leurs actions dans la suite de l’histoire.

← Résumé de trois ans (dernier paragraphe du troisième chapitre) :
Il montre la répétition des habitudes quotidiennes et la monotonie de la vie des Raquin pendant leurs trois premières années à Paris.

← Scène (quatrième chapitre) : premières soirées du jeudi :
Elle explique comment les premières soirées du jeudi furent instaurées etmontre qu’elles ennuient fortement Thérèse. Elle a pour but d’ancrer cet événement dans les habitudes répétitives des Raquin.

← Scène (cinquième chapitre) première rencontre de Thérèse et de Laurent :
Cette scène de première rencontre entre les deux amants est caractéristique du roman naturaliste par son jeu des regards (repris dans le roman classique ou romantique) et son absence desentiments laissant place aux réactions de la chair. La première rencontre devient une confrontation d’organismes, contrairement à la description habituelle des amants. De plus, Laurent n’y recherche que son plaisir personnel. (p. 43-44)
La rencontre ne dure que quelques heures mais elle est l’élément perturbateur de la vie monotone des Raquin, de Thérèse en particulier, ce qui est donc fondamentaldans le récit. C’est pourquoi Zola lui consacre un chapitre entier.

← Résumé de huit mois (dernier paragraphe du huitième chapitre)
Il retrace les huit mois où Thérèse et Laurent « vivaient dans une béatitude complète » avant qu’ils ne décident de tuer Camille. Jusqu’à ce stade de l’histoire, les amants étaient heureux.
Ce résumé montre la fréquence de leurs actes passionnels et égoïstes.← Résumé de quinze jours (début du neuvième chapitre) :
Ce passage où les amants ne peuvent s’approcher pendant quinze jours montre leur tristesse, la force de leurs envies, l’égoïsme de Laurent (« il la voulait à lui tout seul, toujours à porter de la main ») et introduit la soirée où Thérèse et Laurent se promettent de tuer Camille.

← Scène (suite du neuvième chapitre) soirée où Thérèse...
tracking img