Les registres et l'argumentation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (266 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les registres les plus utilisés dans une argumentation sont le registre polémique, satirique et didactique.
Le registre polémique sert à réfuter ou refuser lediscours d’autrui, dénoncer un adversaire en cherchant à le discréditer. Les procédés de dévalorisation sont beaucoup employés : « entre les chardons et lesorties »tout comme les procédés d’insistance « sale chétif fuligineux lexique de l’émotion. Il y a que dans le texte de Baudelaire que nous voyons tous ces procédés.Le registre satirique a pour but de se moquer, de dénoncer les défauts des autres par le rire .Il utilise des antiphrases, il caricature une personne enexagérant un défaut de sa personnalité comme dans le portrait d’Arrias. La Bruyère en emploie une : « Il a tout vu, tout lu ». Le lecteur doit avoir un second degréassez aiguisé pour comprendre toutes les ficelles de l’humour utilisé par l’auteur. Voltaire utilise la naïveté de son personnage principal » Candide ». L’ironie estune argumentation par l’absurde, qui tente de séduire le lecteur par un appel à son intelligence.
L’essai appartient essentiellement au registre didactique :instruire, transmettre un savoir (lexique de la pédagogie, tournures de l’ordre et du conseil, progression logique du propos expression de la cause et de laconséquence, recours à l’exemple).Fontenelle prend pour sa part des moments de l’histoire.
En conclusion, nous pouvons dire que l’argumentation permet d’affuter notreesprit critique. Quelque soient les genres, les auteurs nous font part de leur vision du monde avec une forme de langage qui diffère d’un auteur à l’autre.
tracking img