Les regrets de du bellay

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 194 (48442 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
3

La poésie

1. La démarche du chapitre
Le programme de Français pour la classe de Première formule en ces termes l’« objet d’étude » consacré à la poésie : – Corpus : un recueil et/ou un groupement de textes, choisis par le professeur ; – Perspective dominante : étude des genres et des registres ; – Perspectives complémentaires : approche de l’histoire littéraire et culturelle, réflexionsur la production et la singularité des textes ; – Objectif : on souligne les enjeux des relations entre formes et significations, de façon à amener les élèves à saisir la spécificité du travail poétique sur le langage. En situant une œuvre dans un mouvement littéraire, on leur fait discerner les continuités et les évolutions dans les conceptions de la poésie, autour notamment des idées de lamodernité ». Pour tenir compte de ce programme, de ces objectifs et de ces recommandations (notamment sur la question des continuités et ruptures de l’expression poétique), notre parti pris pédagogique dans ce chapitre a été de choisir une présentation de quelques grands moments de l’histoire de notre poésie française, représentatifs de choix formels et thématiques majeurs : la Renaissance et l’âgeclassique ; la modernité aux xixe et xxe siècles ; et pour finir, ce qu’on pourrait appeler la contemporéanité (voir la sous-séquence « Voix contemporaines », p. 209). Notre seule entorse notable au principe de suivi historique de la création poétique a été, dans la Séquence 1 consacrée au « poème classique » (voir p. 154), de prolonger l’exploration de la période d’invention et de diversification deces formes (la Renaissance au xvie siècle, le classicisme et le baroque au xviie) par une extrapolation allant jusqu’au xixe (Le Parnasse) et au xxe siècles. Ceci afin de porter une attention particulière aux œuvres (Valéry, Aragon, Bosquet par exemple) qui, en dépit des bouleversements initiés par les romantiques et surtout par les modernes (voir Séquence 3, consacrée au « poème moderne, p. 208du manuel), ont manifesté un attachement à la tradition du vers rimé. Bien évidemment ces trois grandes séquences, ou, plus simplement, certains des sous-groupements 140 • Chapitre 3 • La poésie

qui les structurent constituent dans notre esprit des « choix de textes », tels que le programme recommande aux professeur d’en construire pour accompagner l’analyse d’une œuvre intégrale. En fonctiondu niveau de sa classe et de son type (L, S, ES ou technique), le professeur choisira lui-même le recueil le mieux à même d’être le pivot de sa démarche générique. Voici quelques suggestions d’accompagnement : – pour la Séquence 1 : Les Regrets de Du Bellay ou un livre des Amours de Ronsard, dans le cadre d’une séquence jumelée avec le travail sur l’humanisme comme mouvement culturel ; – pour laSéquence 3 : l’étude des Fleurs du mal de Baudelaire sera sans doute souvent choisie, mais on pourrait opter aussi pour les Poésies de Rimbaud, les Romances sans paroles de Verlaine ou les Calligrammes d’Apollinaire ; – pour la Séquence 4 enfin : le choix est très vaste. En cohérence avec les textes du manuel, on pourrait donner la préférence à Éloges ou Vents de Saint-John Perse, au Parti pris deschoses de Ponge ou, en Première L, à un recueil de Char ou de Michaux.

2. Le travail en séquences
Comment organiser, dans le respect de ce programme et en disposant de la matière anthologique du manuel, le travail en séquences ? Dans les recommandations qui suivent, nous supposerons que le professeur dispose d’environ quatorze heures pour cet objet d’étude (seize ou dix-huit heures pour unePremière L). Dans ce cadre, plusieurs constructions séquentielles sont possibles. En voici deux exemples. 1. Une séquence construite autour d’un recueil et d’un thème On débutera probablement la séquence par l’étude détaillée, en six heures par exemple, de quatre textes majeurs ou représentatifs de l’écriture et de la thématique du recueil poétique choisi. On veillera à ce que le choix de textes...
tracking img