Les regrets de joachim du bellay

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3034 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES REGRETS DE JOACHIM DU BELLAY

a - Introduction

Lorsque Joachim Du Bellay, âgé de 31 ans, parvient à Rome en juin 1553, c'est comme intendant du cousin de son père, le cardinal Jean Du Bellay auquel le roi Henri II vient de confier une mission délicate : négocier avec le pape une alliance contre l'empereur Charles Quint.

b - Les Regrets

Ce recueil, le plus connu, qui parait 9 ansaprès le précédent, L'Olive (1549), est d'une tonalité différente : il ne s'agit plus d'un canzoniere, c’est-à-dire de poèmes amoureux adressés à une dame. Les Regrets ont en effet pour sujet les malheurs et les espoirs d’un exilé à Rome. Le thème du voyage présent tout au long de l’œuvre exprime l’idée de la pérégrination de l’âme sur cette terre. Après la définition de l’orientation du recueil(Ad Lectorem, À Monsieur d’Avanson, À son livre), viennent 5 sonnets qui précisent la poétique générale de l’œuvre. Puis 44 sonnets élégiaques (sonnets 6 à 49) précèdent 107 sonnets satiriques (sonnets 50 à 156) suivis par 36 sonnets de louange (sonnets 157 à 191). Cette œuvre est l’aventure d’un « je » qui s’appelle Du Bellay puisqu’il est ainsi nommé dans le texte. Rien ne permet d’affirmer queDu Bellay, de retour de Rome, n’a pas écrit tel sonnet satirique sur la cour papale ou tel autre sur la douleur d’être exilé, même si au sonnet 1 il parle de « papiers journaux ». En effet, la détermination des ensembles de sonnets est complexe puisque, par exemple, le sonnet 87, à tonalité élégiaque, se trouve dans un groupe de sonnets satiriques, tandis que le sonnet 29, à tonalité satirique, setrouve dans un groupe de sonnets élégiaques. Il n'existe donc pas de lecture univoque. Élégie et satire ne se distinguent pas nettement : les sonnets 5 et 89, qui font la satire du pétrarquisme pour le premier et celle des poètes imitateurs des héros de l’Arioste pour le second, sont également des sonnets élégiaques. Du Bellay emploie le terme de « commentaires » (sonnet 1) pour définir sespoèmes. Le commentaire est à la fois le récit pour mémoire de faits passés qui constituent un moment de la vie de l’auteur et les réflexions qu’avec une certaine distance l’auteur porte sur ces faits. Du Bellay expose la vie d’un homme privé qui n’est que le témoin des évènements qu’il relate. Préciser que les vers seront écrits « à l’aventure » (sonnet 1), c’est souligner que l’ordre ne sera paspremier, mais que règnera la digression. Il ne faut pas chercher l’organisation du recueil dans une analogie avec l’ordre théologico-physique (« l’esprit de l’univers » sonnet 1) mais avec celui du moi intérieur, celui qui parvient à maintenir fermement le souvenir de l’élément qui précède immédiatement l’instant présent. Le sonnet 129 raconte au présent le voyage sur le mer Tyrrhénienne et évoque, sousla forme d’une vision inspirée de l’Arioste, les amis qui attendent au port le voyageur. Le récit se veut effectué après l'arrivée à Paris et expose les pensées qui occupaient, durant le voyage, l'esprit du narrateur. On est passé d'un je qui narrait un fait au passé à un rappel de ce passé, et finalement à une sorte d'installation dans ce passé qui devient le seul présent, celui du texte ("ici"sonnet 130 v.14). Quelles que soient les difficultés rencontrées lorsque l'on veut comprendre l'organisation du recueil, il faut tenir compte des évolutions signalées : du refus du sentier qui mène à la vertu (sonnet 3) au désir de cette vertu (sonnet 189), de la déréliction exprimée dans le sonnet 7 à l'ardeur retrouvée grâce à Marguerite. Constants sont les retours vers un passé qui ne cesse dese modifier au fur et à mesure que l'on s'en éloigne. Le sonnet 49, consacré à la disgrâce du cardinal Du Bellay (mai-juin 1555), précède le sonnet 118 qui dépeint les cardinaux attendant l'aggravation de la maladie de Jules III (fin 1553) : c’est indiquer que les évènements doivent être moins considérés indépendamment les uns des autres que dans le cadre du système qu’ils élaborent. Ainsi, la...
tracking img