Les relations sociales dans la dot de buchi emecheta et orgueil et préjugés de jane austen

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1426 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Par Mubiligi Jean de Dieu

Dans les œuvres La dot de Buchi Emecheta et Orgueil et préjugés de Jane Austen le lecteur remarque une certaine similarité néanmoins le fait qu’ils ont été écrits dans des époques et sociétés différentes. Des différences entre les relations sociales sont également observées dans ces deux romans. Le lecteur constate que dans le premier roman les relations socialessont moins calmes que dans l’autre. Dans cette rédaction, nous allons comparer les classes sociales dans les deux romans ainsi que le genre de rencontres sociales et le mariage.
Les classes sociales sont inclues dans les deux romans et y jouent un grand rôle. Dans le roman Orgueil et préjugés, il y a des différents types de classes sociales dont la noblesse, l’aristocratie et la bourgeoisie. Larichesse jouait un grand rôle dans les classes sociales. Les nobles sont reconnus par leurs titres : ‘Sir’ pour les hommes ou ‘Lady’ pour les femmes. Nous pouvons citer comme exemple ‘Sir’ William et ‘Lady’ Catherine. Dans La dot, il y a deux classes sociales. Les gens ‘normaux’ qui peuvent être riches, moyens ou pauvres et à coté il y avait les descendants d’esclaves qui étaient mal vus par lasociété. La richesse d’une personne dans Orgueil et préjugés n’avait quelquefois aucune importance par rapport aux classes sociales à cause de la provenance de cet argent. C’est le cas des Bingleys dont l’argent est venu du commerce de leur oncle. Le fait qu’ils ont l’argent grâce au commerce les met dans une classe sociale relativement inférieure. Les gens d’une classe inférieure recevaient uneattitude non respectable des gens d’une classe supérieure. L’exemple est celui de Mr. Collins, un clergyman dont la situation est assez favorable, et Mr. Darcy, un homme très riche. Mr. Collins va s’introduire à Mr. Darcy qui est le neveu de Lady Catherine la ‘patronne’ de Mr. Collins. Mr. Darcy a un « air dédaigneux [qui] s’accentuait à mesure que le discours [de Mr. Collins] s’allongeait » pendantque Mr. Collins se présente. Dans La dot, les descendants d’esclaves sont mis à part par la société au point que « les femmes faisaient semblants de ne pas s’apercevoir » que Chike n’était pas un descendant d’esclave parce qu’il était beau. Ceci prouve que les femmes n’étaient pas supposées coucher avec ou prendre plaisir à regarder un descendant d’esclave. Cette idée est accentue par lamétaphore qu’on trouve dans les pensées d’Aku-nna : « C’est comme si on donnait de l’or à un cochon-il ne saurait pas quoi en faire. » Ici elle compare un cochon à Chike (un descendant d’esclave) et de l’or à elle-même (une fille ordinaire). Cependant le lecteur observe dans ces deux romans que malgré la différence entre les classes sociales, les gens quelque soient leurs classes sociales serencontrent.
Le lecteur remarque de nombreuses rencontres dans Orgueil et préjugés. Ces rencontres sont appelées ‘bals’. On peut donner l’exemple de Mr. Bingley qui donne deux bals, un dès son retour de Londres là où il est allé « pour chercher les amis qu’il {doit} amener au prochain bal » , l’autre qu’il donne des jours après l’arrivé de Mr. Collins. Pour ce dernier bal quand « Mr. Bingley et ses sœurs{viennent} apporter eux-mêmes leur invitation pour le bal » à la famille Bennet, on voit bien que les bals occupent une grande importance dans cette société car on dit que ce bal est « impatiemment attendu » . Dès qu’il y a un bal les gens commencent à faire des plans, ils ne parlent que de ça. Ce qui est mieux est d’avoir de nouveaux visages dans ces bals car la il y a plus de divertissements etplus de chances de trouver un partenaire pour la vie. Quand Mrs. Bennet parle à son mari à propos du bal à Meryton, elle lui dit : « Que pouvait-on rêver de mieux » après lui avoir dit que Mr. Bingley avait proposé « d’assister au prochain bal et d’y amener tout un groupe d’amis. » Ceci un rêve car la présence de nouvelles personnes dans ce bal est avantageuse. L’importance de ces bals est...
tracking img