Les ressemblances de comportements entre les jumeaux : inné ou acquis?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3127 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
intro :
Le thème étant la famille, nous sommes tout d’abord parties sur l’idée de la génétique car c'est un sujet qui nous interressait. Notre première idée de problématique était : "Quels impacts les progrès de la génétique ont-ils sur la famille ?". Mais nous avons changé d’idée car nous avons trouvé un sujet qui nous intéressait plus : les ressemblances entre frères et sœurs. Mais nousavons du resserrer notre thème car s'était un thème trop large, nous avons donc décidé de travaillé sur les jumeaux car s'est un sujet beaucoup étudié. En effet, les jumeaux fascinent depuis toujours. Dans la mythologis Grec les jumeaux figurent souvent (exemple de Rémus et Romulus fondateurs de Rome ) ainsi que dans la Bible (exemple de jacob et Esaü : ce sont les premier jumeaux de la Bible etillustrent la rivalité entre jumeaux). Ils ont aussi inspiré de nimbreux auteurs tels que Hergé avec les dupond et dupont ,les jumeaux on aussi fait l'objet de nombreux films ( A nous quatre, les soeurs Olsen...).
En France depuis 1998 le nombre de grossesse ayant donné des jumeaux est de 11 755 en moyenne .Pour une maman, les jumeaux c’est 360 à 480 biberons (ou séances d’allaitement) à donner, etquelque 450 couches à changer par mois le premier mois. Le deuxième mois, il faut encore compter quelque 240 biberons et environ 300 couches.
Si le nombre de grossesse multiple a "explosé" dans les années 1980-90 c’est essentiellement dû aux traitements contre l’infertilité du couple. Nous constatons cependant depuis 2001 une stabilisation du taux de grossesses multiples à 1,.5 %. La meilleuregestion des traitements contre l’infertilité, en particulier par la limitation du nombre d’embryons réimplantés lors des FIV (fécondation in vitro), a réduit le nombre de grossesse multiples en particulier le taux de grossesse multiple de haut rang (c’est-à-dire supérieur à deux enfants).
Autre facteur d’augmentation des grossesses multiples : l’âge de la mère. En effet, l’allongement de l’âgematernel (26,5 ans en 1977 contre 29,4 ans en 2001) expliquerait un tiers à un quart des cas de grossesses multiples. Le risque d’une grossesse multiple naturelle est de 5,8 °/°° à 20 ans contre 13°/°° entre 35-39 ans soit un risque multiplié par 2,2.
En cas de PMA (procréation médicale assistée), un couple possède 25% de chances d’avoir des jumeaux (contre 1,6% naturellement). [Données Fivnat]
65% des mères ayant recours aux techniques de PMA ont plus de 35 ans.
Nous avons établi une problématique "les ressemblances de comportements entre les jumeaux : inné ou acquis?" et élaboré un plan : dans un premier btemps nous allons parlé de la conception des jumeaux (monozygote et dizygotes)puis dans un second temps nous tenterons de savoir si les comportements similaires des jumeaux sont innésou acquis en nous inetressant a la socialisation et aux différentes enquêtes trouvées.

I/ la conception des jumeaux
a) les jumeaux monozygotes

Nous avons travaillé sur les jumeaux plus particulièrement la conception des jumeaux. Tout d’abord, il faut savoir qu'un oeuf scientifiquement est appelé zygote, d'ou les termes monozygotes et dizygotes :
les jumeaux monozygotes ( vrais jumeaux) :ils résultent de la fécondation d’un ovule unique par un spermatozoïde. Un accident sont l’origine est mal comprise survient, l’œuf se divise en deux parties. Cette séparation peut arriver à n’importe quel moment dans les quatorze jours qui suivent la fécondation. La date de cette séparation détermine les différents types de jumeaux monozygotes : La séparation précoce, dans les deux premiersjours ; La séparation tardive entre le troisième et septième jour ; La séparation se fait à cette période dans 70% des cas ; La séparation très tardive au-delà du huitième jour, cette séparation est exceptionnelle puisqu’elle n’arrive que dans 1% des cas ; La séparation encore plus tardive, elle est complète et il s’agit de siamois. Après la séparation, chacune des deux parties de l’œuf se...
tracking img