Les ressources en eau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 23 (5566 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 février 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Ressources en eau
*

Goffin Laurie
1ème Coopération international

*
Table des matières
Introduction 3
1. Désalinisation 5
1.1. L'eau disponible n'est pas toujours potable ni utilisable 5
1.2. Principes du dessalement de l’eau 5
2. Les différentes consommations 8
2.1. La consommation humaine 8
2.2. Agriculture et irrigation 9
2.3. L'eau dans l'industrie 92.4. Utilisation domestique 9
3. Maladies et préventions 10
3.1. Maladies hydriques 10
3.2. Techniques d’assainissement 11
3.2.1. Les dispositifs d’assainissement favorisent, améliorent 12
4. Des ressources qui s'amenuisent 12
4.1. La Chine 14
4.2. Le lac Tchad 14
5. La géopolitique de l’eau 15
6. Impacts du changement climatique 16
6.1. Ressources en eau 17
7. Organisme,association 18
8. Bibliographie 20
8.1. Les adresses internet 20

*
Introduction
C’est l’ensemble des eaux disponibles, ou que l'on peut mobiliser, pour satisfaire en quantité et en qualité une demande donnée en un lieu donné, pendant une période appropriée.
Les ressources en eau (fraîche et accessible) représentent 12500 km3 (débit annuel des nappes et cours d'eau). Mais ce volumeest très inégalement réparti à la surface du globe. Ainsi, 9 pays se partagent près de 60% des ressources en eau. Ce sont bien souvent :
* Des pays situés dans des zones tropicales ou équatoriales, où bien souvent le volume d'eau n'est fourni saisonnièrement que par des pluies ou des inondations, laissant place à des périodes de sécheresse parfois longues (Brésil, Indonésie, Colombie).
* Despays à forte pluviométrie (Norvège, Nouvelle Zélande).
* Des pays à grande superficie traversés par des fleuves majeurs, possédant de nombreux lacs, ou profitant de leur territoire pour exploiter leurs réserves d’eau souterraines (Russie, USA, Canada).
* Des pays tournés vers l'exploitation d'une ou de plusieurs sources emblématiques, représentant dans bien des cas l'unique ressource eneau du territoire (le Gange pour l'Inde, le Fleuve Congo au Zaïre, l'Amazone au Brésil).
Inversement, les zones arides et semi-arides (déserts africains, Maghreb, zones arides de l'Ouest australien, Sud Ouest des États-Unis, Proche et Moyen Orient...) qui représentent plus du tiers de la surface des continents n'ont accès qu'à seulement 2% du volume annuel (pluies, sources surfaciques etaquifères).

9 géants de l'eau1. Le Brésil 2. La Russie 3. Les USA 4. Le Canada 5. La Chine6. L'Indonésie7. L'Inde8. La Colombie 9. Le Zaïre | 9 pauvres de l'eau1. Le Koweït2. Bahreïn3. Malte4. Gaza5. Les Emirats-Arabes Unis6. La Libye7. Singapour8. La Jordanie 9. Israël |
*
*
*

Figure 1 Répartition des ressources en eau dans le monde en 2000 - 2025http://www.ladocumentationfrancaise.fr/cartotheque/repartition-ressources-eau-monde-2000.shtml

1. Désalinisation
L'eau disponible n'est pas toujours potable ni utilisable
La disponibilité en eau dépend principalement de variables climatiques et l'utilisation de techniques nouvelles visant à dépolluer, traiter, réguler et protéger l'eau.
Les écosystèmes naturels captent l'eau, stabilisent les phénomènes saisonniers,participent à l'amélioration de la qualité. Cependant, le développement des activités industrielles, l'augmentation de la population mondiale, les rejets d'eau domestiques non traités, les pollutions d'origine agricoles (nitrates, phytosanitaires) ainsi que la salinisation relative à l'irrigation, ont entraîné une dégradation croissante de la qualité des eaux. Cette dégradation est soit liée à lapollution de l'eau elle-même, soit à la dégradation des milieux à travers lesquels l'eau circule (atmosphère, cours d'eau, sols, aquifères). On peut également stocker et réutiliser les eaux pluviales mais l'utilisation de cette eau n'est souvent pas possible à cause de la pollution atmosphérique.
Pour les consommateurs, l'eau est polluée lorsque sa qualité ne convient plus à son usage (tel que...
tracking img