Les rh au secours de l entreprise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1670 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CRISE : Les Ressources Humaines au Secours de l'Entreprise ?
La crise nous interpelle directement sur notre quotidien et notre vie professionnelle. Ne va-t-elle pas nous obliger à penser et agir différemment ?
L'ombre du 'mal vivre l'entreprise' noircit de plus en plus le paysage économique.
Les chutes d'activité, liées à la baisse de la demande après le désastre causé par les spéculateursvoraces, plongent industriels, distributeurs et prestataires dans une spirale négative de récession.

Le système financier - avec la complicité active des banques - ayant pris les commandes du fonctionnement de nos sociétés en lieu et place du système productif, a institué ses propres règles du jeu qui ne prennent en compte ni les besoins, ni les désirs, ni les équilibres, encore moins lesaspirations du citoyen, si ce n'est sa propension à la consommation.

Au contraire il se sert de ce dernier pour accélérer ses processus exponentiels.
Il n'a que pour seul objectif 'obligé' de satisfaire son appétit gargantuesque jusqu'à l'indigestion, au risque de ... l'explosion et de ses conséquences planétaires redoutables.

Au plus souvent étrangers, tout au plus complices muets, de ce vastemouvement international de manipulation de fonds spéculatifs, les entrepreneurs (hormis quelques grandes fortunes, et grands patrons) en sont eux aussi des victimes directes.

Leur position d'acteurs économiques, producteurs de biens et de richesses pour la collectivité s'en trouve affaiblie voire détruite pour certains d'entre eux, soit parce qu'ils ont organisé des processus de défense peumorale, (délocalisations... ) soit parce qu'ils sont les plus fragiles, ou encore que leur place dans le processus de production n'est pas essentielle.
Quelques uns d'entre eux, rares, surfent cependant sur la vague de l'enrichissement spéculatif, mais pour combien de temps encore ?

Les désastres sociaux sont visibles et nous préparent des jours encore plus noirs, car nous avons encore à nouspréparer à des accélérations de détérioration économiques pour les années à venir tant les spéculateurs ont hypothéqué les ressources financières futures, et qu'il faudra bien rembourser leurs endettements.

La puissance publique fera ce quelle pourra/voudra pour colmater les brèches, mais il est sûr que ses moyens et sa volonté n'y suffiront pas. Au contraire, ce qui se profile laisse entrevoirqu'elle va mutualiser encore plus les effets de l'endettement sans rien demander aux fauteurs... et ça va coûter cher ; très cher.

Alors ? Que faisons nous ?

Nous les petits, les sans grade, trois fois victimes. Par la perte financière de nos comptes d'épargne, la perte de nos revenus du travail et les effets négatifs sur notre système social et sociétal ?

Ceux qui oeuvrent, comme nous,dans les entreprises pour encourager une implication plus dynamique des acteurs sociaux, doivent aujourd'hui se poser les bonnes questions et surtout apporter les bonnes réponses aux nouvelles problématiques d'entreprise, qui se font jour et qui se cumulent.
- Baisse des commandes immédiates ;
- Baisse des marchés à moyens et long terme ;
- Durcissement des contraintes des fournisseurs ;
-Trésorerie plus difficile ;
- Partenaires financiers (banques) toujours plus frileux ;
- Actionnaires peu sécurisés ;
- Endettement plus lourd à supporter ;
- Clientèle plus fuyante sur le plan financier ;
- Licenciements envisagés ou réalisés ;
- Embauches différées ;
- Investissements reportés ;
- Fermetures de points de vente ;
- Personnel inquiet ;
- Démotivation des dirigeants ;
Quecelui ou celle qui connaît la solution lève le doigt ! Ou nous fasse un mail...

Sans apporter de réponse majeure, nous avons pour notre part, une réflexion de fond qui nous amène à considérer que l'entreprise est l'un des endroits où existe une réponse à la crise.

Pourquoi ?
D'une part, parce que l'entreprise est le seul espace en mesure de créer et de développer de la valeur ajoutée et des...
tracking img