Les rois mages

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2299 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES ROIS MAGES

A la gloire du Grand Architecte de l’Univers.

Au fil des siècles ces trois personnages bibliques entrent dans la légende populaire, jusqu’à devenir des figures emblématiques d’un culte païen, voué au matérialisme gastronomique, faisant le bonheur des talmeniers et de nos jours des boulangers pâtissiers.

Notre société moderne idolâtrant « le consumérisme » a su faireoublier dans notre culture judéo-chrétienne la part prophétique et symbolique de cette légende dite des « ROIS MAGES » pour conférer à cet événement « EVANGELIQUE » la notion profane de Fête Pâtissière par excellence.

En remontant le temps nous retrouvons les Rois Mages dans les Arts picturaux- et ce dés le IV siècle- lorsque les monastères s’installent sur le sol de la Gaule, pour recréer un courantde spiritualité.

Nous les découvrons ainsi au fronton de nos cathédrales, immortalisés dans l’Art du vitrail comme à Chartres ou dans les peintures du peintre dominicain toscan du XIV siècle FRA ANGELICO.

LES ROIS MAGES :
PERSONNAGES BIBLIQUES ET DE LEGENDE

C’est dans le Nouveau Testament en l’occurrence dans l’Evangile selon Saint Matthieu que l’on voit apparaître en récit les MAGES etnon les ROIS MAGES. Ils sont partie intégrante de la naissance de Jésus.

«  Jésus étant né à Bethléem de Judée au temps du Roi Hérode, voici que des Mages venus d’Orient se présentèrent à Jérusalem et demandèrent :
- où est le roi des juifs qui vient de naître ?
Nous avons vu en effet son Astre se lever et sommes venus lui rendre hommage… »

Ces Mages venus d’Orient peuvent êtreconsidérés comme des Prêtres de la Religion des Anciens Perses- donc de Grands Initiés- ayant connaissance des prophéties et sachant les interpréter.

Pour Ernest HELLO écrivain et philosophe catholique du XVII siècle,
Je le cite :
« ces Mages étaient des savants, astronomes, donc des rois ; car en Orient les savants étaient rois. Des rois élus et sacrés, qui représentèrent à eux trois la vocationdes peuples : Melchior représentait la race de SEM, Gaspard la race de CHAM, Balthazar la race de JAPHET….
….Prés de Jésus-Christ dont Noé était la figure, voici les trois branches réunies, les trois branches de la famille humaine qui ont entendu avec la même clarté retentir à leurs oreilles l’écho du psaume 121 :
«  Les rois de la Tarse et des îles offriront des présents. Les rois d’Arabie et deSaba apporteront leurs dons. Tous les rois de la terre l’adoreront, et toutes les nations le serviront »

Encyclopédiquement parlant, à partir du VIe siècle,
-la tradition fait de BALTHAZAR le représentant de l’âge mûr, puis du continent africain, associé au cadeau de la myrrhe (gomme résine odorante et médicinale servant à embaumer les morts en Orient)symbolise l’Humanité.
-la traditionattribua le nom de MELCHIOR au mage associé à la vieillesse, représentant la Palestine, l’Arabie ou l’Asie (voire l’Extrême Orient), son cadeau est l’or, symbole de la royauté.
-Enfin Gaspard est associé à la jeunesse, et représente l’Europe, son cadeau est l’encens, chargé d’élever la prière vers le ciel, symbole de la Divinité.

Pour BOURDALOU, célèbre prédicateur, ces 3 Mages de la Nativitésont 3 Sages de la GENTILITE ( c'est-à-dire de l’ensemble des Nations païennes).

Qu’étaient-ils donc réellement sachant qu’une grande controverse s’installe depuis quelques années tendant à prouver scientifiquement que l’histoire de Jésus serait en grande partie une légende.
Au travers de ces éléments scientifiques, certains osent expliquer les 3 Mages comme étant des FIGURANTS ajoutés aprèsdans le décor.
Il pourrait y avoir une part de vérité dans cet hypothèse, car pour les exégètes, d’après la tradition Ecclésiastique attestée dés le II siècle, Matthieu (le seul des quatre évangélistes à relater la visite des Mages à Bethléem), Matthieu le publicain du Collège des douze apôtres, écrivit le premier en Palestine, pour les chrétiens convertis du Judaïsme. Cet ouvrage fut écrit en...
tracking img