Les ruines de paris

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (457 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Ruines de Paris est une splendide ballade dans la capitale et ses alentours principalement vus par un promeneur flâneur de l'ancien temps. Ce qui est bien dans ces Ruines c'est que Réda quin'avait pas 50 ans à l'époque, ne pose pas sur Paris un regard de vieux con ou de nostalgique mais un regard critique, amusé et foncCe livre est assez bien : il reprend les promenades d' un expert de labalade pédestre : Jacques Réda! Cette année, je l'ai lu par obligation puisqu' il était au programme de ma 3ème année de Lettres Modernes. Dès les premières pages une nouvelle perception de Pariss'offre aux lecteurs, qui à leur tour, comme l'écrivain de ce recueil, déambulent d'un pas léger dans la capitale! Ce roman est une vraie évasion et se lit très facilement.L' écriture est aggrémentée dedétails qui permettent un réalisme : on plonge littéralement dans les ruelles de Paris!
Je conseille ce livre à tous ceux qui, comme moi , ne connaissent pas Paris et ne l'ont jamais visitée! Aprèslecture cela donne envie d'y faire un tour malgré le temps à passer dans les bouchons pour y arriver
à bientôt dans une autre critique , elfiraièrement moderniste.

Cendrars veut transposer sur leplan poétique les crépitements, les vibrations de la vie moderne, tout en captant l’élasticité de la vie, d’où le titre « dix-neuf poèmes élastiques ». La poésie doit être selon lui assez souple pourembrasser le « monde entier » et les trépidations du monde contemporain deviennent poétiques.
Le peintre de la vie moderne est écrit durant l’hiver 1859 / 1860. Ce que Baudelaire entend par « modernité», les humanistes l’entendaient par « critique ». Il s’agit d’une attitude critique par rapport aux œuvres antérieures, et d’une attitude d’avancement sur l’axe temporel. C’est donc également unerébellion contre l’art d’imitation : « c’est le transitoire, le fugitif, le contingent, la moitié de l’art dont l’autre moitié est l’éternel et l’immuable ». Cette définition caractérise l’art de...
tracking img