Les sectes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3772 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES SECTES

Introduction:

A l'aube du troisième millénaire les sectes se multiplient profitant d'une société qui s'interroge sur son avenir et dans lequel aucun chemin ne semble tracer. En amont, elles affichent des préoccupations religieuse et, en aval, elles empiètent largement sur le terrain des activités para-religieuse.
En quoi les sectes posent-elles problème à la société ?
Nousallons étudier cette question mais afin d'y répondre dans un premier temps nous définirons le mot ''secte'' et l'histoire des sectes et nous l'illustrerons à travers la ''scientologie'' puis nous aborderons le phénomène sectaires leur dangers et ses conséquences.

- 1 -

I - Qu'est ce qu'une secte : Histoire et définition.

1) Définition

Le mot secte a d'abord désigné soit unensemble d'individus partageant une même doctrine philosophique, religieuse, etc. soit un groupe plus ou moins important de fidèles qui se sont détachés de l'enseignement officiel d'une Église et qui ont créé leur propre doctrine.
Une secte peut aussi désigner une branche d'une religion, une école particulière. En ce sens, ce mot n'a rien de péjoratif.
Cependant ce terme a pris une dimensionpolémique, et désigne de nos jours un groupe ou une organisation, le plus souvent à connotation religieuse, dont les croyances ou le comportement sont jugés obscurs ou malveillants par le reste de la société. Généralement, les responsables de ces groupes sont accusés d'une part de brimer les libertés individuelles au sein du groupe ou de manipuler mentalement leurs disciples, afin de s'approprier leursbiens et de les maintenir sous contrôle, et d'autre part d'être une menace pour l'ordre social.

- 2 -
Cette connotation négative de «secte» est récusée par la plupart des groupes visés, ainsi que par certains juristes et sociologues.
Pour dénoncer des activités éventuellement néfastes de certains groupes, l'expression dérive sectaire est devenue récemment la formule officielle de certainesstructures gouvernementales comme la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes).
Enfin, le mot «sectaire» est passé dans le langage courant et désigne une personne fermée à toute discussion, prompte à rejeter autrui, à le mépriser et à le catégoriser.
Une secte est donc un groupe organisé de personnes qui ont une même doctrine(philosophique,religieuse...) au sein d'une religion (mouvement ayant une croyance dont le système de pensée (doctrine) et les comportements sont liberticides (privant la libertés). Une secte est donc un groupe qui pratique le sectarisme ( groupe qualifier de sectaire qui fait preuve d'intolérance ) et agit donc par conséquent agit de façon intolérante.
Rien n'autorise à qualifier de secte tous les mouvements religieuxou tous les groupes minoritaires.

Les sociologues ont caractérisé les sectes de quatre critère différent : tout d'abord l'accès est sélectif, ensuite le mode de gouvernement repose sur le charisme d'un fondateur puis l'enseignement est de type doctrinal et enfin,
la valeur et les institutions de la sociétés ambiante sont vigoureusement condamnés.
Il existe une infinité de secte (groupe)différent par leur doctrine, leur taille ou leur mode d'organisation.

- 3 -
2) Sectes historiques et hérésies
D'un point de vue étymologique, le mot «secte» vient du latin secta, qui a comme définition une voie que l'on suit, un parti, une cause, une doctrine philosophique, une secte religieuse. Ce terme est dérivé du verbe sequi, qui signifie «suivre» (la dérivation étymologique à partir dulatin secare, qui signifie «couper», est erronée.)Le mot secte en grec, équivalent de la secta latine, est hairesis (αἵρεσις: option, opinion, secte, parti). Une hérésie désignait d'abord le choix ou la préférence pour une doctrine, bien avant d'avoir la connotation péjorative que l'Église catholique lui connaît: celle de doctrine dissidente.Certaines grandes religions actuelles furent, à...
tracking img