Les seismes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1406 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
UNIVERSITE DE NGAOUNDERE UNIVERSITY OF NGAOUNDERE
Faculté des Arts, Lettres et Sciences Faculty of Arts, Letters and Social
Humaines Sciences
DEPARTEMENT DE GEOGRAPHIE DEPARTMENT OF GEOGRAPHY

LG 404 : ENVIRONNEMENT ETGEORISQUES

TRAVAIL PERSONNEL DE L’ETUDIANT

LE SEIME EN TANT QUE RISQUE NATUREL

Présenté par

MBATCHOU MBATCHOU Stéphane

Matricule : 07A085LF

NIVEAU : LICENCE II

INTRODUCTION

L’activité sismique est l’une des manifestations de la tectonique des plaques. En effet, un séisme ou tremblement de terre se traduit en surface par des vibrations du sol qui proviennent del’ébranlement des roches en profondeur. La plupart des séismes sont généralement concentrés à proximité des frontières des plaques lithosphériques. Le séisme fait partie des divers types de risques de nature géophysique, et celui-ci est parfois considéré comme étant le plus meurtrier et le plus destructeur. De ce fait, de l’activité sismique relèvent plusieurs risques, à savoir sur le planmatériel, humain et même environnemental. Cependant, comment se présente donc ces différents risques ? Aussi, quelles sont les consignes à respecter en cas de séisme ? Comment prévenir cette catastrophe naturelle? Il sera donc question pour nous dans ce travail de présenter d’abord quelques risques liés aux séismes, ensuite nous parlerons de quelques règles à suivre en cas de séisme et enfin nousmontrerons quelques moyens de prévention face aux activité sismiques.

I-) LES RISQUES LIES AU SEISME
Il existe plusieurs risques liés aux séismes, mais nous citerons principalement les risques matériels, humains et environnementaux.

1-) Les risques matériels
Un séisme et ses éventuels phénomènes annexes peuvent engendrer la destruction, la détérioration oul'endommagement des habitations, des usines, ou celles des infrastructures (ponts, routes, voies de chemin de fer…). Ils peuvent entraîner la rupture des conduites d’eau, de gaz et des réseaux électriques, téléphoniques pouvant causer des incendies, des explosions, des expositions aux électrocutions. Les risques matériels entraînent très souvent desrisques humains.

2-) Les risques humainsLe séisme est le plus meurtrier des risques naturels majeurs. De 1994 à 2004, les séismes ont fait plus de 80 000 victimes dans le monde. Il est capables de frapper les populations tant par ses effets directs (chutes d'objets, effondrements de bâtiments) que par les phénomènes qu'il peut engendrer (mouvements de terrain, raz-de-marée, etc.). De plus, outre les victimes possibles, untrès grand nombre de personnes peuvent se retrouver blessés, déplasseé ou sans abris. Les séismes entrainent une diminution effective de la population. Voici dans le monde, quelques séismes récents parmi les plus destructeurs :
- En 1985, à Mexico au Mexique, un séisme d’une magnitude de 8,1 sur l’échelle de Richter a fait plus de 10 000 victimes.
- En 1988, Spitak, ville de 30 000 habitants enArménie, a été détruite à 100 % par un séisme d’une magnitude de 6,9 sur l’échelle de Richter, faisant plus de 100 000 victimes, 500 000 sinistrés et des pertes directes chiffrées à 14 milliards de dollars.
- En 1995, à Kobé, au Japon, un séisme de magnitude 7,2 sur l’échelle de Richter a provoqué la mort de 6 308 personnes, la disparition d’un millier de personnes, a fait 12 000 blessés et 140 000sans abri et a détruit 12 000 bâtiments.
- En août 1999, à Izmit en Turquie, un séisme d’une magnitude de 7,4 sur l’échelle de Richter, a fait plus de 20 000 morts.
- En septembre 1999, à Taiwan, un séisme d’une magnitude de 7,6 sur l’échelle de Richter cause le décès de plus de 2 400 personnes et fait 11 000 blessés.

3-) Les risques environnementaux
Un séisme peut se...
tracking img