Les sens ne sont-ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (461 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DEVOIR DE PHILO n°1

SUJET : Les sens ne sont-ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances ?

Tout au long de son existence, consciemment ou non, l’homme acquiert unesomme de connaissances, c'est-à-dire différents types de savoirs pratiques ou théoriques, dont beaucoup viennent de l’expérience. Celle-ci se base sur le témoignage des sens, qui sont en effet, notrepremière façon d’aller à la rencontre du monde qui nous entoure. Chaque être humain normalement constitué est pourvu de cinq sens lui permettant de voir, entendre, sentir, goûter et toucher. Mais cesdivers éléments sont-ils suffisants pour lui permettre d’avoir accès à toute forme de connaissance ? Nous pouvons nous demander si les sens sont indispensables à la connaissance, s’il n’y a pasdes connaissances que nous pouvons acquérir sans passer par eux et quel crédit apporter à ce qui nous vient de la seule expérience sensible de la réalité.

Les sens sont un ensemble defacultés c'est-à-dire de capacités à voir, entendre, toucher, sentir et goûter qui nous permettent de nous approprier le monde extérieur. Sans tous ces moyens de perception, que chaque homme possède engénéral dès la naissance, nous ne pourrions rien appréhender de ce qui nous environne. Si l’on suppose que ces connaissances qui nous viennent avec l’appropriation du monde extérieur se font seulementpar sensibilité, par contact, c’est-à dire sans aucune subjectivité, et si l’on entend par connaissance ce que le dictionnaire Larousse définit comme « l’idée, la notion de quelque chose », on peutalors affirmer que nos sens ne sont pas indispensables pour nous fournir toutes nos connaissances.
En effet, beaucoup des connaissances que nous acquérons au cours de notre existence noussont fournies autrement que directement par les sens. En premier lieu, ce sont celles qui nous sont communiquées par autrui, par le biais de la parole ; par exemple ce qui nous vient de l’enseignement...
tracking img