Les sources et les limites de la croissance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2212 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
La commission des finances du Sénat américain a donne son feu vert mardi 13 octobre a un texte de reforme e la protection de sante aux Etats unis. Des millions de personnes bénéficieraient d’une couverture de sante à travers le système Medicaid qui prévoit une assurance santé pour les défavorises. Pourquoi faire celas ? Bien sûr, parce qu’un pays coure et cherche après la croissance économique laplus élevée possible. La santé d’une population joue un rôle évidant dans sa croissance économique. La croissance se définit comme le processus d’augmentation, d’accroissement de la quantité de richesses, bien et services produit sur une longue période. En étudiant la croissance d'un pays, on se rend compte que plusieurs facteurs sont responsable de son engendrement et bien sûr de sarestriction. Quels sont ces facteurs? Comment limitent-ils cette croissance? Apres avoir traite des facteurs qui engendrent la croissance, nous traiterons de ceux qui la limitent.

On n'accroit rien sans créer. La production es une source de la croissance. Les facteurs de cette production jouent alors aussi un rôle dans la croissance.

L'un des facteur de production, le capital se définitcomme l'ensembles des moyens de production. C'est les "choses", les "élément" qui vont permettre de produire des biens et des services. Parmi les types de capitaux, on peut compter le capital économique, financier et technique. Le capital économique comprend tout les actifs qui procurent un revenu . Le capital financier représente les moyens financiers d'une entreprise. Le Capital technique est lesfacteurs de production d'une entreprise. Les machines font parti du capital, tout comme les bâtiments et les terres. Les agents économiques investissent dans le capital. L'investissement se définit par l'acquisition de biens qui vont servir a la production, soit le capital fixe. L'entreprise en s'équipant en machines permet à ses travailleurs de produire plus efficacement. on utiliseproportionnellement de plus en plus de capital (et de moins en moins de travail, donc). Cela élève évidemment la productivité du travail

Quand on parle de travail, on se réfère a l’activité mise au service de la production de biens et de services. Le travail entraine deux types de croissances. D’un cote, on peut augmenter l’intensivité du travail. Cela signifie augmenter la qualité des facteurs deproduction. On produit autant, mais on produit mieux. Inversement, on peut avoir une croissance extensive. Dans une telle croissance, la qualité du bien produit reste la même mais sa quantité augmente. Le travail est toujours nécessaire pour produire mais il est cependant possible d'augmenter la production d'un bien sans augmenter le travail nécessaire pour produire. On augmente la productivitéde ce travail.
Adam Smith, dans son œuvre "La Richesse des Nations" prouve que la division du travail fait augmenter la productivité. Il raisonne sur l'exemple de la production des épingles. La manufacture d'une épingle est un long procès peut efficace ( en termes de temps par rapport a la production). Smith a compris que diviser les taches de la production entre ouvriers ferais augmenter laproductivité. Chaque ouvrier effectue une partie de la production. L'épingle n'est plus assemblée toute pièces a la fois, mais pièce par pièce par un travail a la chaine. Ceci non seulement permet la spécialisation d'un ouvrier dans une tache de la production mais aussi de rendre la production plus rapide et plus efficace. Ca augmente la quantité produite tout en diminuant l'effort requis pourproduire. On nome cette augmentation de l'efficacité de la production le progrès technique.

C'est justement a ce progrès technique que les économistes vont identifier comme la partie de la croissance qui ne s'explique pas par les apports directs du capital et du travail. Il se définit comme l'amélioration des techniques permet à la combinaison du travail et du capital d'être de plus en...
tracking img