Les sous sols africains

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4445 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Démocratie et développement durable en Afrique francophone : éléments pour un débat
Par Martin KALULAMBI PONGO Université Nationale de Colombie (Colombie) kalulambi@hotmail.com Cette communication discute de la relation entre la démocratie et le développement durable en Afrique francophone. Partant de l’idée que l’une et l’autre se rejoignent dans l’idéal d’un présent vivable et d’un futurdurable et que leurs défis sont entremêlés, l’analyse défend l’idée selon laquelle la démocratie, pour se consolider, doit trouver son prolongement dans des mesures économiques et sociales. Et, réciproquement, les stratégies de développement ont besoin, pour être mises en œuvre, d’être validées par la participation démocratique. En un peu plus de dix ans, les pays d’Afrique francophone ont connu unemutation qui les a sortis de régimes à parti unique et les a engagés dans un processus de retour vers des régimes démocratiques ou ce qui peut y ressembler. L’impératif démocratique, avec ses défis, s’est superposé sur celui, ancien mais toujours d’actualité, du développement. Les brèves remarques qui suivent ont pour objectif d’esquisser une interprétation qui fasse ressortir le lien entre ladémocratie − entendue comme « espace institutionnel de reconnaissance mutuelle des idées et des intérêts » − et le développement durable, pris au sens que lui ont donné les Nations unies, c’est-à-dire un développement économiquement viable (satisfaction des besoins d’une génération), socialement équitable (dans une solidarité horizontale) et écologiquement reproductible (dans une solidarité verticale,i.e. intergénérationnelle). L’hypothèse que j’entends soutenir est que le besoin de mettre en place et de renforcer les institutions démocratiques ne fait pas concurrence à celui du développement, y compris dans sa version durable. L’un rétro-alimente l’autre, et vice versa. D’une part, parce que la démocratie est une méthode plus qu’une fin qui permet à la société qui l’adopte de délibérer sur desmeilleures solutions qui organisent la vie de tous pour que chacun puisse s’épanouir dans la liberté la plus grande. D’autre part, parce que le développement durable, imaginé comme une construction collective, appelle à l’amélioration du bien-être, tant à l’échelle de l’individu qu’à celle de la société.

1. Démocratie et développement durable : deux concepts, deux projets
Les concepts dedémocratie et de développement durable ne sont pas nouveaux dans les débats académiques et politiques africains et sont même devenus, ces dernières années, la référence obligée des acteurs sociaux, des responsables politiques et des institutions internationales. Les uns et les autres mobilisent la notion de démocratie pour revendiquer des nouvelles formes de gestion de la vie politique, économique etsociale. De la même manière, ils recourent à la notion du développement durable pour souhaiter un présent vivable et un futur durable à travers la croissance économique, la réduction de la pauvreté, la préservation des écosystèmes, les changements de valeurs, de comportements et de modes de vie, etc.

a) Impératif démocratique et réalités en Afrique francophone
Nul doute que l’écroulement desrégimes autoritaires survenu en Afrique (francophone) depuis 1990 a suscité l’espoir dans de nombreux pays, autant qu’il a engagé ceux-ci dans une transition vers des régimes ouverts aux paramètres de la démocratie. Certains pays (Bénin, Sénégal, Mali) se sont dotés d’un système démocratique progressif où l’on observe le multipartisme, l’alternance électorale, la progression des libertés civiles, demême que la consolidation des sociétés civiles (ONG, organismes communautaires, associations professionnelles et autres groupes, etc.). Désormais, ces dernières agissent comme groupes de pression et jouent un grand rôle dans l’expression des aspirations populaires. D’autres pays, comme le Togo, la RDC, le Cameroun, etc., déploient des efforts qui, hélas, n’ont pas encore engendré une...
tracking img