Les styles de management note de synthese

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1190 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Eroyl Le 23 septembre 2011
Mathilde Jacquart
Assistante de gestion
A Mme Aurar
Directrice générale

NOTE DE SYNTHESE
(sources : annexes 1 à 4)

Objet : Les styles de management.

Pour faire face à des relations parfois difficiles au sein de l’entreprise,la société Eroyl souhaite faire évoluer son système de management.
Avant de proposer des solutions au problème auquel la société Eroyl est exposée (II), nous étudierons les différents styles de management (I).

I. Analyse des principaux styles de direction.

Le style de direction est la façon dont le dirigeant exerce sa fonction, on en distingue principalement 4 : le manager autoritaire,le manager paternaliste, le manager consultatif et le manager participatif (A) avec chacun des avantages et des inconvénients (B).

A. Différents styles de management.

Tout d’abord, le style autoritaire est un management par la peur et la contrainte.
En effet, il s’agit d’un style de management selon lequel le manager prend toutes les décisions sans jamais consulter ses salariés et sonmanque de confiance envers eux ne laisse aucune place à l’initiative. Plus encore, il contrôle le travail des employés en organisant des réunions et entretiens, celles-ci étant sources de stress du fait du caractère intransigeant et directif du directeur. Enfin, il utilise une politique de rémunération attractive, généralement sous forme de primes afin de motiver son personnel.
Ensuite, lemanagement paternaliste est le style de direction le plus répandu et le plus traditionnel. D’ailleurs, il s’agit le plus souvent du transfert dans l’entreprise du management familial impliquant un système relationnel et une importante proximité entre le dirigeant et son personnel.
Comme le manager précédant, il est très autoritaire. Cependant il est plus proche de ses salariés car il a une confiancemodérée envers eux. Ainsi, il favorise le travail en équipe et les employés sont plus impliqués au sein de l’entreprise.
Contrairement aux deux styles présentés, le style consultatif repose sur une communication entre le manager et ses subordonnés. Ici, le travail d’équipe est favorisé, les décisions sont prises après consultation et avis des salariés qui sont impliqués un maximum, ce qui encouragele travail en équipe.
Enfin, le style participatif vise à développer une relation de confiance mutuelle entre dirigeant et salariés. En effet, avant toute décision, le dirigeant demande l’avis de ses employés et ils participent donc à l’avenir de l’entreprise.

Même si ce style de management parait le plus efficace, il est intéressant d’étudier les avantages et inconvénients de chacun.

B.Leurs avantages et inconvénients.

Quel que soit le style de management pour lequel l’entreprise opte, des avantages et des inconvénients se dessinent.
En effet, même si le style autoritaire peut être source de crises internes ou démotiver l’équipe, il peut se montrer avantageux par sa rapidité et son efficacité.
De même, en créant une certaine confiance et une entraide mutuelle, le stylepaternaliste est d’apparence idéale. Or, il existe des limites, notamment le risque de confondre la vie personnelle et la vie professionnelle.
Quant au manager consultatif, en assurant une bonne communication, les salariés se sentent plus responsabilisés. Cependant, cette méthode peut risquer de transformer la situation en une relation trop amicale.
Enfin, adopter le style participatif promet lamotivation et la participation des employés mais cette méthode parait lente et peut échouer si certains salariés refusent de participer.

Tous ces styles de managements présentent de nombreux avantages mais il existent toujours des inconvénients qui vont freiner le fonctionnement de l’entreprise. Alors quel est le style à adopter ou plutôt le style à bannir ?

II. Les solutions.

A....
tracking img