Les subprimes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1702 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La crise des subprimes
Crise systématique d’intensité majeure effet domino
Les crises des siècles derniers :
* Crise de 1929
* Choc pétrolier 1973 et 1979
* Crise asiatique 1997
* Eclatement de la bulle internet 2000
* Subprime 2008
La crise de 1929 : Les actions de Wallstreet s’effondrent

Euphorie boursière car les Etats Unis deviennent la 1ère puissance mondiale,croissance élevée pour l’époque, la Bourse attire beaucoup d’investisseurs, les fermiers achètent des tracteurs (ils investissent avec Ford). Même l’américain moyen est en bourse. Les cours montent très haut et sont déconnectés de l’économie réelle. On arrive ensuite en état de surproduction car la demande stagne. La demande faiblit et certains opérateurs en bourse revendent leur action de peur deperdre de l’argent baisse de l’indice « le dowjones » très gros mouvement de panique et les petits porteurs vendent aussi leurs actions l’action baisse en quelque semaine ( l’indice américain) s’effiloche et les actions ne valent plus rien, la valeur boursière des entreprise s’effondre, la demande devient atone ( plus personne n’achète) beaucoup d’investisseur veulent récupérer leur titre auprèsde leur banque mais les banques ne peuvent rembourser car elles même ont fait faîte Crise total (chômage, surproduction, sur emploi)

Cette crise se propage en Europe au début des années 30 en France, en Italie, Allemagne etc.…. Ceci explique en partie la montée du nationalisme .

Cette crise à était dépassé grâce à John Menard Keynes ( «De la théorie générale de la monnaie » livre de1936). C’est un riche trader de l’époque, il créer une politique de relance par la demande « new deal 1 et new deal2 ». Le new deal 1 n’a pas marché mais le new deal 2 a marché eb 1933. *

Les politiques de relance par la demande on aussi étaient utilisé pendant les 30 glorieurse en Europe et aux Etats Unis. En France entre 1946 et 1975 l’état français a participé activement au dynamismeéconomique par une politique de grand travaux. Dans le cadre de la planification (orientation de l’activité économique) comme pendant les 30 glorieuse l’auto mobile, le nucléaire, l’aviation etc.…

Rappelle :
* Croissance négative en dessous de 0 Récession ( sur 1 trimestre c une récession technique et sur trois trimestre consécutif on rentre en récession).

Le choc pétrolier de 1973 :

Forteinflation des prix de l’hydrocarbure (de gaz, du pétrole,) le prix de la pompe à était multiplié par 4 en 18 mois. Les pays exportateurs de pétrole réunies à l’OPEP( Algérie, Lybie, Arabie saoudite qui détient le plus grand stock, Venezuela, Mexique, Russie pays africain et asiatique) (situé à vienne en Autriche) décident de multiplié le prix du baril par 4 car les pays arabe veulent se venger despays occidentaux qui soutiennent Israël et car ce sont pour la plupart des ex-pays colonisé qui veulent avoir une meilleur partie de la rente pétrolière pour se développer.

Le choc pétrolier de 1979 :

Les Occidentaux rentre dans une récession très grave, et une inflation très forte On rentre en période de Stagflation (croissance vers 0 avec une grosse inflation) Les salaires stagne etles prix augmente dans les années 70 80 pour relancer l’économie on a utilisé la méthode keynésienne (relance par la demande) mais c politique sont des échecs, elles ont mm contribuées à accélérer l’inflation On rentre dans une spirale inflationniste :
* Augmentation du prix du baril Augmentation du prix de revient Augmentation de salaire Augmentation du prix de revient Augmentation desalaire Etc. …..

La crise asiatique de 1997 :
Forte croissance dans le sud-est asiatique ( les dragons : Malaisie, Indonésie, Thaïlande) . C une croissance de 6 à 7 %, ce qui attire les capitaux étrangers, les banques les particuliers, les entreprises et les pays émergent spéculent en bourse –> ici dans l’immobilier notamment l’immobilier d’entreprise. Les cours de bourse de ces pays là...
tracking img