Les supliantes d 'euripide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (489 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Il s'agit d'un document source, extrait d'une pièce de théâtre, Les Suppliantes, tragédie d'Euripide. L'auteur, poète grec ( - 480,-406) est considéré comme « le plus tragique des poètes » . Selon latradition, il aurait écrit environ 90 pièces. Il ne nous reste que 19 tragédies. Son oeuvre influencera profondément les écrivains classiques du XVIème siècle. Les Suppliantes ont été écrites en 422avant JC, au moment où Athènes connait son apogée et fait l'expérience de la démocratie. Dans cet extrait, l'auteur invente une Athènes de fiction qui lui permet d'interroger une situationproblématique fonctionnelle. Il analyse sous forme de dialogue et de débat les mérites comparées de 2 systèmes politiques en vigueur dans le monde grec antique: la démocratie et la tyrannie. A ce titre, l'auteurest subjectif et engagé: l'objectif est de convaincre.



Pour défendre la démocratie, Euripide a choisi Thésée, souverain mythique, incarnant la démocratie idéale. Thésée a régné sur Athènes,a regroupé les villes de l'Attique autour de cette cité et a instauré les Panathénées: cela nous rappelle l'importance de la mythologie, des croyances et des dieux dans le soutien à la démocratie.Le peuple est souverain, c'est le sens même du mot démocratie: « son peuple la gouverne ». Les institutions garantissent la participation des citoyens à la vie politique de la cité: « tour à tour,les citoyens reçoivent le pouvoir pour un an » . Elus au suffrage universel direct ou tirés au sort, chaque citoyen peut devenir un représentant de la cité: exemple, les stratèges. Périclés sera élu15 fois consécutives.

Pour faire partie de la communauté civique, il faut être né de père et de mère athénien; tous les athéniens, « le pauvre et le riche y ont des droits égaux ». ce principed'égalité avait déjà été mis en place par le réformateur Solon: principe d'isonomie. Egalité devant la loi: « pauvres et riches ont les mêmes droits ». Autre principe défendu par la démocratie: « la...
tracking img