Les tables claudiennes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (767 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans un premier temps je ferais une comparaison entre la citoyenneté romaine et celle d'Athènes dans un second temps je verrais la limitation de la citoyenneté à Rome, ensuite je présenterais lediscours de l'empereur Claude et pour finir je parlerais de l'édit de Caracala. J'ai choisi ce plan car je veux tout d'abord présenter l'empire romain avant l'intégration d'autres peuples et ainsiévoquer les raison pour lesquelles les empereurs limitaient l'accès à la citoyenneté au début de l'empire romain et celles qui par la suite les poussèrent à intégrer les autres peuples. Et égalementprésenter les différents acteurs qui ont participer à cette intégration.
Dans leur rapport envers la citoyenneté, les Romains ont adopté une attitude différente de celle d'Athènes. En effet, le droit decitoyenneté, à Athènes, était concédé à très peu d'hommes, alors qu'il a été largement répandu, mais uniquement aux hommes libres, dans l'empire romain. La citoyenneté est devenu le ciment de cet empire,qui intégrait des peuples très différents par leurs traditions et leurs cultures. Dans cet empire, il existe une énorme variété de statuts. Rome a toujours été pragmatique et n'a pas tentéd'uniformiser l'administration de son empire. En revanche, elle s'est efforcée de faire partager son idéal civique et citoyen aux habitants de son territoire.
Au début de l'empire romain le droit decitoyenneté était très restreint. Les romains souhaitaient limiter au maximum l'octroi de la citoyenneté et la restreindre à quelques individus car ils craignaient d'être envahis par les Orientaux, comme lesÉgyptiens, qu'il considèrent comme des personnes dépravés, et par les Gaulois qu'ils voient comme des ''sauvages''.
Les habitants de l'Italie conquise par Rome ont obtenu le droit de devenir citoyenet on appelle ce droit le droit latin, ce qui consiste à posséder tous les droits romains sauf le droit d'jus honorum ( le droit politique), ils peuvent servir dans les légions. En revanche ils ne...
tracking img