Les tendances de l'emballage en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (662 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
IV-

Les tendances de l'emballage en France

> Stabilité du marché de l’équipement En France, on compte 65 entreprises de plus de 20 salariés, qui ont réalisé un CA de 1,7 milliard d’euros en2007, soit +5,4% par rapport à 2006. Le taux d’exportation de ces entreprises est de 75% avec comme principaux débouchés :

Tendance de marché : En 2008, le marché demeure favorable aux constructeursde machines malgré une baisse substancielle des investissements industriels, tandis que le marché des machines complexes demeure stable et important. En effet, l’intérêt grandissant pour les matériauxd’emballage recyclables et les économies d’énergie oblige les conditionneurs à se doter de machines plus complexes et performantes. De même, le développement du marketing dans les industriesagroalimentaires et la réduction du cycle de vie des produits conduisent les industriels à modifier la contenance ou la forme des emballages tous les 2 ou 3 ans et donc à investir fréquemment dans de nouveauxéquipements. > Modeste croissance de l’emballage et contenants en France en 2007 L’industrie de l’emballage en France comprend 862 entreprises de plus de 20 salariés. C’est une filière hétérogène avec:

Le poids économique des PME s’avère plutôt élevé dans l’emballage. L’activité des TPE se concentre davantage sur les emballages en bois. L’emploi en net recul La production est en hausse depuis2000 avec un pic en 2006 et 2007, tandis que l’emploi recule sur le Année 2006 851 Effectifs employés CAHT (M )
* (résultats provisoires)

Année 2007* 862 97 163 20 725

Evo 07/06 1% -12% 5%110 712 19 648

Un taux de marge érodé Malgré la hausse des prix des matières premières (aluminium, matières plastiques de base, etc.) et de l’énergie, l’industrie de l’emballage parvient à maintenirson taux de marge à un niveau voisin de celui de l’industrie manufacturière. Cependant, ce taux a reculé de 3 points entre 2004 et 2006 (de 27,5% à 24,3%), il s’est fortement érodé dans le...
tracking img