Les theories de la motivation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1097 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES THEORIES DE LA MOTIVATION

Introduction :
* « La motivation est une force qui pousse l’individu à satisfaire ses besoins, ses désirs, ses pulsions et qui détermine une comportement visant à réduire un état de tension et donc à rétablir un équilibre »
* « La motivation se joue au niveau émotionnel et dans la relation avec les autres. Il y a donc une nécessité de satisfaire desbesoins fondamentaux:
* Exister aux yeux des autres
* Être acceptés »
I- Les théories classiques de la motivation :
* Les années 50 se sont révélées particulièrement propices au développement des concepts motivationnels. Trois grandes théories ont été formulées au cours de cette période :
* La théorie de la pyramide des besoins (Maslow)
* Les théories X & Y (Mac Gregor)* La théorie des deux facteurs (Herzberg)
* D.MacGregor propose deux visions distinctes de la nature humaine : l’une fondamentalement négative, la théorie X et l’autre fondamentalement positive la théorie Y. La théorie X suppose que les besoins physiologiques et de sécurité dominent l’individu. La théorie Y soutient, au contraire, que ce dernier est d’abord sensible aux besoinsd’appartenance et d’estime. Si la théorie Y est supérieure à la théorie X alors le fait de donner des responsabilités et d’établir de bonnes relations permettrait d’optimiser la motivation d’un individu.

* Pour Maslow l’être humain connaît cinq grands types de besoins, que l’on peut classer de manière hiérarchique : physiologique, sécurité, appartenance, estime, auto-accomplissement. Pour motiverquelqu’un Maslow explique qu’il faut d’abord comprendre à quel niveau de la hiérarchie cette personne se situe, puis s’attacher à satisfaire les besoins correspondants à ce niveau, ou ceux du niveau immédiatement supérieur.

* La théorie des deux facteurs de F.Herzberg, selon celle-ci la satisfaction professionnelle et l’insatisfaction professionnelle seraient respectivement liées à des facteursintrinsèques (facteurs moteurs) et extrinsèques (facteur d’hygiène). Selon cette théorie la satisfaction n’est pas le contraire de l’insatisfaction, comme on le croit communément. L’élimination des facteurs d’insatisfaction d’une tâche ne rendrait pas cette dernière satisfaisante et motivante.

Facteurs moteurs | Facteurs d’hygiène |AccomplissementReconnaissanceTravailResponsabilitéPromotionD

éveloppement personnel | SurveillanceRelation avec les supérieursSalaireRelations avec les collèguesStatutSécurité de l’emploi |

L’élimination des facteurs d’insatisfactions professionnelles ne procurent pas davantage de satisfaction et de motivation. Pour améliorer ces derniers Herzberg recommande de mettre l’accent sur les facteurs moteurs qui augmentent la satisfaction.
II- Lesapproches contemporaines de la motivation
A- La théorie des trois besoins
* McClelland affirme que les individus recherchent des emplois qui :
* leur donnent l’occasion de solutionner des problèmes sous leur propre responsabilité
* Leur permettent d’obtenir une évaluation rapide et précise de leur performance
* Leur offrent la possibilité de se fixer des objectifsraisonnablement exigeants.
* Il pense également que tout individu a besoin de pouvoir et d’affiliation. Ce dernier se rapporte au désir d’être aimé et accepté. Les individus qui témoignent d’un besoin d’affiliation élevé accordent beaucoup de prix à l’amitié, préfèrent le travail d’équipe à la compétition et cherchent à établir des relations sur une profonde compréhension mutuelle.

B- La théorie del’équité
Développée par Stacey Adams, elle soutient que les individus évaluent subjectivement ce qu’ils retirent de leur travail (rétribution) par rapport à ce qu’ils y investissent (contribution), et comparent ce ratio avec celui d’un référent. Si les individus ont un ratio inférieur à celui du référent, ils cherchent à corriger l’inégalité en étant démotivé.
C- Le modèle des...
tracking img