Les tissus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (774 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 novembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Généralités sur les tissus

I- Introduction générale

L’Histologie est l’étude des tissus, c’est une discipline complémentaire de la biologie cellulaire.

Les tissus sont des entitésmorphologiques et fonctionnelles. Ils résultent d’un assemblage de cellules et substances intercellulaires (Matrice Extra-Cellulaire). Ces deux éléments ont des caractéristiques particulières d’un tissu àl’autre. Ainsi, chaque tissu forme un territoire défini. Par exemple, le tissu osseux possède une Matrice Extra-Cellulaire calcifiée avec une fonction spécifique.
Par ailleurs, les tissus s’assemblent pourformer un organe qui est caractérisé par une fonction spécifique. Ces organes s’assemblent pour former des systèmes ou appareils comme l’appareil digestif (estomac, œsophage…) dont la grande fonctionest la digestion.
Dans l’organisme, on retrouve plusieurs catégories de tissus :
les tissus épithéliaux ou épithélium)
les tissus conjonctifs ou tissus de soutien
les tissus musculaires
letissu nerveux
le tissu sanguin : tissu fluide qui est étroitement associé aux organes hématopoïétique (production de cellules sanguines)
Enfin, ces tissus ne sont pas répartis de la même façon, leurorganisation dépend de la fonction de l’organe. Le tissu épithélial et le tissu conjonctif qui sont deux tissus prédominants sont étroitement associés. La complémentarité de ces deux tissus reposentsur organisation opposée.

II- Le tissu épithélial

1) Définition

Ceux sont des tissus caractérisés par un volume cellulaire important (plus de 90%) alors que la Matrice Extra-Cellulaire estpeu développée. Dans ces tissus la différenciation dépend de l’organisation des cellules, la Matrice Extra-Cellulaire intervient peut dans le phénomène de différenciation.

2) Mise en évidence (Voirbiopsie Col Utérin)

Sur cette coupe de faible grossissement (X100), on constate une couleur dominante rose due à l’Eosine qui est caractéristique du cytoplasme. C’est la preuve que l’épithélium...