Les troubles psychosomatiques chez l'enfant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1127 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les troubles psychosomatiques chez l’enfant

INTRODUCTION

Le terme de psychosomatique a été introduit en 1818 par Heinroth

I EXPRESSIONS SOMATIQUES DES EMOTIONS ET TROUBLES FONCTIONNELS

1 – Généralités

Il peut exister un retentissement somatique des affects. L’intensité, la durée et la répétition de ces manifestations physiologiques peuvent créer des troubles fonctionnelsL’examen médical doit éliminer une affection organique ou biologique et la clinique met en évidence un contexte psychologique particulier qui pourrait être impliqué dans la production des troubles observés.

Difficulté : savoir en quoi un trouble somatique est lié ou non à un contexte psychologique. Certains symptômes peuvent être l’expression d’un conflit névrotique intériorisé ; la part réactionnelleest difficile à apprécier.

Lorsque la relation précoce est perturbée entre l’enfant et l’adulte, il peut y avoir des symptômes psychosomatique, en effet le nourrisson n’a pas le langage à sa disposition pour exprimer sa souffrance et cela ressort différemment.
Ces troubles psychosomatiques peuvent se comprendre par rapport à l’interaction mère nourrisson ou enfant famille.

2 – Les systèmesconcernés

A / L’appareil digestif
L’appareil digestif en général
L’alimentation = une situation d’échange privilégié mère-enfant

Les coliques idiopathiques du premier trimestre (violente douleur abdominale).
Manifestation directe d’une tension interne.

Les vomissements psychogènes
Angoisse intense ou vomissement provoqué (ex : le mérycisme)

B / Le système cardio-respiratoire
Lesbronchites asthmatiformes (dyspnées – difficulté de respiration - associé à un contexte fébrile qui survient lors du second semestre, disparaissent au alentours de 2 à 3 mois)

Le spasme du sanglot (perte de connaissance après pleurs et sanglot important qui peut aboutir à des convulsions, les sanglots aboutissement à un blocage respiratoire, puis cyanose puis perte de connaissance)

Lasyncope peut survenir chez l’enfant suite à une émotion intense.

C / Le sommeil
Insomnie précoces (perturbations graves des relations mère enfant, hyperactivité)

Troubles de l’endormissement

Terreurs ou angoisses nocturnes (parasomnies, angoisse nocturne, angoisse très profonde chez des enfants non secure)

Réveils anxieux (réveil avec beaucoup d’angoisse)

Agitations nocturnes

Episodesde somnanbulisme

Insomnies (perturbation au niveau de l’endormissement ou du réveil précoce)

Conclusion : Beaucoup de manifestations somatiques observées chez le nourrisson disparaissent d’elles-mêmes avec l’âge, comme si d’autres voies d’expression devenaient possibles (notamment psychique)

II AFFECTIONS PSYCHOSOMATIQUES AVEC ALTERATIONS ANATOMIQUES OU BIOLOGIQUES

1 – GénéralitésIl existe des maladies qui comportent des atteints lésionnelles ou biologique, mais dans lesquels les facteurs émotionnelles ou psychologiques ont une part importante.

2 – Les troubles identifiés

La rectocolite (inflammation simultanée du rection et du colon) ulcéro-hémorragique.
Souvent des facteurs psychologiques dans le déclenchement des poussées mais les examens rectroscopiques montrentdes lésions ulcéreuses.

L’asthme
Facteurs psychologiques reconnus dans le déclenchement des crises, dans l’évolution de l’insuffisance respiratoire mais ces crises peuvent être d’origine allergique.
Survient chez le nourrisson et disparaît au alentours de 3 ans, mais si apparaît plus tard, cela dure jusqu’à l’âge adulte
L’asthme peut représenter un échec dans l’élaboration mentale.Souvent d’origine allergique

Les affections dermatologiques
L’eczéma peut survenir dans des contextes d’isolement ou de manque de contact physique tendre avec la mère. Selon Spitz, l’eczéma correspond à une hostilité déguisé envers la mère, ou alors une demande pour l’inciter à le toucher plus souvent, soit d’un mode d’isolement narcissique car l’eczéma lui procure les stimuli que la mère lui...
tracking img