Les troupes avance sous le gaz otto dix

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (344 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
OTTO DIX :

Assaut sous les Gaz

Autoportrait

Otto Dix est un peintre allemand né à Untermhaus, près de Gera, le 4 décembre 1881 et mort près de Constance en 1969. Issu du milieu ouvriercar son père travaillait dans une mine de fer, il est malgré tout admis à l'école des Arts décoratifs de Dresde en 1910. Dès la proclamation de la Première Guerre Mondiale, il s'engage avec ungrand enthousiasme dans l'armée afin de combattre en France et en Russie. Il participe donc à la Guerre des tranchées, notamment durant deux grandes batailles de la Somme. Toutes ses œuvres sontalors inspirées par la cruauté de la guerre. Celle-ci devient pour lui une véritable obsession : il désire à plusieurs reprises voir des soldats tomber devant ses yeux pendant les assauts de lapremière ligne. Lors d'un entretien, il déclare même qu'il faut avoir vu la Guerre, car bien que terrible et inhumaine, elle est également sublime en dévoilant des aspects de l'homme que l'on neretrouve nulle part ailleurs. Malgré tout, la Guerre le traumatise profondément, à tel point que l'une de ses peintures « La Tranchée » sera cachée derrière un rideau par le musée dans lequel elleétait exposée, à cause des corps décomposés des soldats qui choquaient le public. Après la Guerre, il retourne étudier à l'école de Dresde, et participe à l'exposition « Neue Sachlichkeit » àBerlin en 1925. Otto Dix est obligé de quitter son poste de Professeur à l'Académie en raison de la montée du Nazisme, car il est considéré comme un artiste dégénéré. Afin de continuer son travail, ilrejoint la Chambre impériale des beaux-arts. En 1939, il est arrêté pour un complot contre Hitler, mais est relâché immédiatement. Il est arrêté par les troupes françaises à la fin de la SecondeGuerre Mondiale, et ne rentrera à Dresde qu'en 1946. Otto Dix meurt traumatisé par les deux Guerres, en laissant derrière lui un témoignage cru et authentique sur l'horreur de la Guerre....
tracking img