Les types d'arguments

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1007 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
|C1 – Fiche 1.3 : |
|Les différents types d'arguments |

Petit rappel des principaux arguments utiles lorsque l'on cherche à défendre ou à réfuter une idée. Cfraussi LFPC, § 255.

Rappel : la notion d'argument

Argument : proposition, fait, raisonnement visant à étayer une autre proposition appelée thèse.
➢ à présenter en faisceau (un seul argument ne suffit pas)
➢ à mettre en rapport avec la thèse (pertinence explicite de l'argument)
➢ à justifier par un développement cohérent

1. Définition des termes

Sans être àproprement parler des arguments, certaines techniques d'argumentation peuvent être utiles pour poser les bases d'un raisonnement cohérent :

• Définition : utilisation de la définition du terme sur lequel on argumente pour mettre en évidence une de ses caractéristiques, utilisable comme argument.

« Les spaghettis bolognèse sont avant tout un plat, et un plat nourrissant : à ce titre,il faut les considérer comme un don fait aux hommes pour leur survie ! »

• Recours aux faits : recours à des faits connus (exemples historiques, statistiques, etc.) pour justifier un point de vue.

« N'oublions pas qu'Hitler a été élu démocratiquement ! On voit donc que la démocratie n'est pas à l'abri de tout danger. »

• Description et narration : utilisation de procédésplus littéraires pour susciter l'émotion chez le lecteur ou l'auditeur.

« Imaginez-vous un seul instant ces trente Indiens qui ont tout quitté, leur pays, leur famille, leur maigre fortune, pour un paradis qu'on leur promettait – et qui se retrouvent aujourd'hui, début novembre, à dormir sur des bancs publics dans les rues de notre capitale. Avons-nous le droit de les laisser à leurtriste sort ? »

• Comparaison et analogie : comparaison entre deux situations de manière à en tirer un raisonnement logique (cf. ci-dessous). Cas particulier : l'analogie, qui compare les termes deux à deux :

« Les forêts sont les poumons de la terre : oserions-nous, même si nous pouvions en tirer un bon prix, mutiler ces organes qui fondent notre système respiratoire ? »forêts / terre = poumons / homme

2. Arguments logiques

Arguments servant à faire progresser le raisonnement.

• Induction : raisonnement qui part de l'observation de faits particuliers pour en inférer des lois générales.

« La crise économique de 1929 comme celle de 1973 se sont soldées par des pertes d'emploi massives. Ce doit donc être le cas de toutes lescrises économiques. »

• Déduction (dont syllogisme) : opération inverse de l'induction, qui part de la loi pour en déduire des faits particuliers. La forme la plus connue est le syllogisme, composé de deux prémices et une conclusion.

« Toutes les crises économiques se soldent inévitablement par des pertes d'emploi. Celle-ci n'échappera pas à la règle. »

Syllogismecanonique :

Tous les hommes sont mortels.
Or Socrate est un homme.
Donc Socrate est mortel.

• Arguments a pari et a contrario : arguments se basant sur la comparaison entre deux situations pour en tirer une conclusion ; dans le cas de l'argument a pari, on met en évidence les ressemblances pour entrainer un même traitement ; avec l'argumenta contrario, on insiste sur les différences pour solliciter un traitement différent.

La fille, à son père : « Mon frère, à mon âge, il pouvait sortir seul ! Pourquoi pas moi ? »

Réponse du père : « Oui, mais ton frère, c'est un garçon, il sait se défendre. »

• Argument a fortiori : argument selon lequel « qui peut le plus, peut le moins » ; autrement dit, si...
tracking img