Les utopies architecturales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2816 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
UTOPIES
Nous essaierons tout d'abord ici de définir ce que nous pouvons considérer comme des utopies dans le domaine de l'architecture , le terme d'utopie vient de la négation grec ou et du mot topos qui signifie lieu ainsi le sens de ce mot mot peut être compris étymologiquement comme quelque chose qui n'existe pas , qui ne se trouve nulle part , On emploira ce mot pour designer lesarchitectures dites idéales , en effet dans la littérature témoignent que de tout temps l'homme a rêver de construire une cité parfaite , avec un fonctionnement social idéal . Cependant aujourd'hui les utopies architecturales sont le plus souvent des projets audacieux , visionnaires et modernes mais réalisables grâce aux techniques très avancées . Nous nous interresserons donc aux projets ou auxconstructions les plus modernes d'aujourd'ui et les plus innovants !
Au Japon, les ingénieurs ont imaginé des tours de plusieurs milliers de mètres de hauteur tels que la X-seed 4000 qui comprendrait 800 étages sur 4000 mètres.
Gratte-ciels en construction
Nom
Ville
Pays
Hauteur (antenne)
Hauteur (toit)
Étages
Année
Bionic Tower
Shanghai
 Chine
1 228 m
1 228 m
300
2015
Nakheel TowerDubaï
 Émirats arabes unis
1 400 m
1 150 m
228
2020
Burj Dubaï
Dubaï
 Émirats arabes unis
818 m
739 m
162
2010
Shanghai Center
Shanghai
 Chine
632 m
565.6 m
128
2014
Pentominium
Dubaï
 Émirats arabes unis
618 m
516 m
120
2014
Chicago Spire
Chicago
 États-Unis
609,6 m
609,6 m
150
2015

Tour Générali
Paris
 France
-
308 m
50
2013DUBAÏ

Le projet des ‘Dubaï Towers’, confié au cabinet d’architectes TVS, constituera la pièce maîtresse d’un nouveau quartier de Dubaï baptisé ‘The Lagoons’. Et son incroyable design vient d’être révélé : les 4 tours sont regroupées pour « former une sculpture chorégraphiée, représentant le mouvement des flammes d'une bougie » ! Une nouvelle forme d’esthétique extrêmementcomplexe qui fera appel à de nouveaux matériaux et à une ingénierie sophistiquée. La plus petite des tours comptera 54 étages, tandis que la plus élevée disposera de 97 étages ; fin des travaux programmés pour 2010. Au final, les ‘Dubaï Towers’ disposeront d’un secteur résidentiel, de centres commerciaux et de loisirs, et représenteront « une communauté vibrante et dynamique » selon le souhait de sescréateurs.

Le site du WTC au Bahreïn est majestueusement situé sur l’avenue du Roi Faysal à Manama, la capitale du royaume et offre un vaste panorama sur le Golfe Arabo-Persique. Le projet de développement comprend deux tours jumelles, un nouveau centre commercial pourvu d’une grande surface attractive, un jardin et divers commerces d’alimentation.

La conception de la construction prévoittrois éoliennes de 29 m de diamètre disposées horizontalement entre les tours. Le profil en voilure des deux tours doit guider le vent et accélérer sa vitesse lors de son passage entre les deux. Les turbines devraient produire entre 11 et 15 pour cent de la consommation électrique totale des immeubles.
Ce qui a changé aujourd'hui, c'est que l'on ne parle plus de construction durable, à savoirune construction qui résiste au temps, mais de développement durable, c'est-à-dire des constructions qui durent peut-être moins longtemps mais qui ne laissent pas d'impact sur l'environnement. "Avant, il existait une tendance architecturale voulant que la construction ne subisse aucune trace du temps. On voyait alors énormément de fenêtres en aluminium qui nécessitent un entretien minimal et quiaprès vingt ans n'ont presque pas bougé. Aujourd'hui, on n'en voit plus, c'est aussi un effet de mode". Sans compter que l'aluminium demande beaucoup d'énergie à produire, alors que le châssis en bois est l'idéal, même s"il nécessite de l'entretien.
Si on ne peut que constater que de nouveaux matériaux apparaissent, c'est surtout leur utilisation qui a changé au fil des ans. "Une construction,...
tracking img