Les violences urbaines

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1011 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Lycée Leconte de Lisle

2010-2011
ECJS

Thème : Citoyenneté et Civilité
Sous-Thème : Comment lutter contre la violence urbaine ?


1/9

Sommaire

Introduction : Page 3

Développement : Page 4

1/ Arguments Sociaux

2/Arguments Politiques/Juridiques

Conclusion : Page 8

Bibliographie : Page 9

2/9

Introduction

Les violences urbaines sont des troubles à l'ordrepublic relativement graves qui voient la violence s'exprimer dans une ou plusieurs villes.

Dans ce dossier, nous allons tenter de comprendre qu'elles sont ces violences et comment lutter contre elles à travers différents cas qui se sont produits à l'île de la Réunion.

Les violences urbaines, faiblement organisées, vont du plus simple vandalisme à l'émeute et à la guérilla urbaine. Ellespassent par différentes formes : Vol dans les commerces, poursuites de voitures volées, racket, rixes entre bandes, provocation et injures verbales ou gestuelles contre les adultes du voisinage et les agents des institutions, agressions physiques, trafics divers ( dont la drogue ), saccages et pillages...

Les institutions publiques sont les plus visées par cette violence : ( Police, postes,écoles, transports, commerçants )

3/9

Développement

1/Arguments Sociaux

Article Extrait du Journal : « Le Quotidien » (13/08/10)

4/9
« Abdul-Hack, le fils ainé de Nassimah Dindar, a été interpellé vers 13 heures devant la mosquée de la rue Maréchal Leclerc à Saint-Denis. Les policiers lui reprochent un outrage à agents et une rébellion au moment de son interpellation. »« Saint-Denis - Ala sortie de la mosquée, vers 13h00, alors qu'une voiture de police circulait proche d'un groupe de fidèles, l'un d'eux s'est estimé bousculé. Il s'agit du fils de Nassimah Dindar, qui fête aujourd'hui son 31ème anniversaire. Il aurait vertement répliqué en direction des occupants du véhicule. Le ton est alors monté entre les fidèles et les fonctionnaires de police qui ont appelé leurs collègues dela Brigade anti-criminalité à la rescousse. A l'arrivée des trois agents supplémentaires, le climat s'est encore tendu davantage et les policiers ont dû faire usage de gaz lacrymogènes. Le fils de la présidente du conseil général a finalement été interpellé pour être entendu au commissariat. Il pourrait être poursuivi pour "outrage à agents". Le calme est évidemment rapidement revenu rue MaréchalLeclerc. »
Ce fait s'est produit à Saint-Denis, rue Maréchal Leclerc. Ici ce sont les jeunes et la police qui sont impliqués. Les jeunes musulmans se sont senties maltraités par la police à cause de leur religion, c'est donc un problème culturelle selon eux. Cependant, en insultant les forces de l'ordre, les jeunes ont aussi une part de responsabilité dans ce conflit.
Pour lutter contre cetype de violence, plusieurs décisions ont été prises :
Installation de caméras de surveillance en centre ville
Un nombre de vigiles plus importants dans les rues
Patrouilles de police plus importantes

5/9

2/Arguments Politiques/Juridiques

Article Extrait du Journal : « Le Monde » (10/03/09)

« Des violences ont éclaté mardi 10 mars à Saint-Denis de la Réunion, à l'issue desmanifestations qui ont réuni, à Saint-Denis et à Saint-Pierre, entre 5 000 et 15 000 personnes. Dans l'après-midi, des groupes de manifestants ont descendu plusieurs artères de la ville, brûlant des poubelles et lançant des projectiles. C'est dans le quartier du Chaudron, vers lequel les émeutiers avaient été repoussés par les forces de l'ordre, que se sont déroulées les violences les plus graves. Unsupermarché a été partiellement pillé. L'agence d'une compagnie d'assurances a été saccagée, des voitures incendiées. Les violences n'ont cessé qu'en milieu de nuit. »

6/9

« Une trentaine d'individus ont été interpellés. Un gendarme mobile a été blessé par un tir de carabine. Blessé à la hanche et au bras, il a été hospitalisé, a indiqué la préfecture. Le Collectif des organisations...
tracking img