Les virelangues

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (397 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
-L'ouïe de l'oie de Louis a ouï
-Ah oui? Et qu'a ouie l'ouë de l'oie de Louis?
-Elle a ouie ce que toute oui oit
-Et qu'oit toute oie?
-Toute oie oit quand mon chien aboie le soir aufond des bois le soir, toute oie oit ''ouah ouah'' qu'elle oit l'oie.

Hors du bord du port, un hors-bord d'or dort d'ores et déjà. Or qu'un hors-bord d'or dort dehors encore àl'aurore hors du bord du port, c'est rare. Alors qu'un hors-bord dehors, c'est moins rare.

Comment l'Américain se désaméricaniserait-il? Et si l'Américain se désaméricanisait, comment leréaméricaniserions-nous?

Chouchouter chouchou chouchoutant chou, ch'est un chouchouteur. Mais chouchouter chou chouchoutant chouchou, ch'a peut pas être un chouchouteur.

Nous ne sommes niunis vers l'univers vert, ni vers l'univers vert. Ni vers l'univers uni, ni envers l'univers vert. Ni vers l'univers vert, ni vers l'univers uni.

Si six scies scient six cigares,alors six cent six scies scieront six cent six cigares.

3ABAQBCOQPAPT2piR

C'est l'évadé du Nevada qui s'évada dans la vallée, dans la vallée du Nevada qu'il dévala pour s'évader sur unvilain vélo volé qu'il a volé dans une villa et le valet qui fut volé vit le vélo qui s'envola. Si l'évade du Nevada s'est évadé dans la vallée c'est qu'il pensait qu'on l'y verra. Ilvoulait pour se lever le divan de la diva qui vit l'évadé s'affaler mais quand le valet le vit là, il se mit là pour l'éviter... Et l'évadé du Nevada fut délavé dans la vallée par toutel'eau qui tombait là et l'on vit l'évadé vanné s'avouer que la vie d'évadé ne valait pas la vie d'avant car en vélo quand il y a du vent on est vidé, c'est évident ! Et l'évadé du Nevada apédalé dans la vallée et l'évadé a dit là : " Là je dis que vous m'en voulez car toute l'eau qui m'a lavé, et toute l'eau que j'ai avalé m'a dégoûté de m'évader dans la vallée du Nevada.
tracking img