Les voitures

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3472 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les voitures : les causes de l’effet de serre ?

I) L’éco conduite :
1) Un véhicule entretenu :
2) Un véhicule adapté :
3) Un style de conduite :
4) Sensibilisation :

II) les différents moteurs :
1) Les changements de moteurs :
2) Moteur à hydrogène :
3) Moteur à explosion :4) Moteur électrique :
5) Moteur hybride :

III) Les bio carburants :
1) Les avantages des bio carburants:
2) La Biomasse:
3) Les bio carburants :

IV) Le recyclage des voitures :
I) L’éco-conduite :
[pic]
Définition : L’éco-conduite est une attitude qui permet une économie decarburants par un passage des vitesses plus rapide, moins de freinage et comportement au volant plus souple et plus fluide basé sur l’anticipation. Dans le but de limiter les émissions de dioxyde de carbone et la consommation de carburant.
Pour la pratiquer il faut tout d’abord posséder un véhicule adapté et l’entretenir, mais surtout appliquer un style de conduite non seulement économique maisaussi écologique.

1) Un véhicule entretenu :
Malgré le fait que des travaux sur le moyen de locomotion doivent être effectués par des spécialistes. De simples vérifications non couteuses et pouvant être réalisées par l’utilisateur peuvent permettre de corriger des erreurs qui entrainent couramment le gaspillage de carburant et des dépenses inutiles. Il est donc ingénieux de vérifier :
- Ledéséquilibre des roues, car une mauvaise géométrie peut augmenter la consommation de carburant.
- Le freinage, qui peut produire des frottements inutiles et donc un impact sur la consommation.
- Aérodynamisme, comme les barres de toit non utilisées ou les fenêtres ouvertes entrainant de la résistance.
- Les pneumatiques, car un tiers des dépenses en carburant d’un véhicule est du à larésistance des pneus au roulement.
- Les filtres doivent êtres changés régulièrement pour ne pas provoquer de la pollution.
- Le système d’allumage défectueux à des conséquences importantes sur la consommation.
- Un système anti pollution, qui permet une meilleure combustion de l’essence et un traitement des gaz d’échappement après l’explosion.
2) Un véhicule adapté :
Il faut savoirchoisir son véhicule : il doit être adapté à l’utilisation, à la charge transporté et aux usages les plus courants, comme par exemple des déplacements en ville fréquents. Cela permet de faire un achat éco-responsable.
PETIT + : Lors de l’achat, prendre connaissance du car labelling est un choix judicieux. Il s’agit d’une information rendue obligatoire au plan européen qui concerne toutes lesvoitures particulières neuves mises sur le marché. Tout cela dans le but de référencer en termes de consommations et d’émissions de CO2 notamment.

3) Un style de conduite :
Un « conducteur écolo » doit avoir recours à des actions ayant une affluences directe sur la consommation comme :
- l’anticipation, qui permet de conduire à une vitesse stable et donc d’éviter les freinages etles accélérations inutiles en, utilisant le rétrogradage. Il faut donc anticiper les conditions du trafic routier.
- le freinage, sur certains véhicules un mode permet de couper l’alimentation en carburant lors de cette phrase de conduite.
- le régulateur de vitesse, cette aide à la conduite permet également de rendre la conduite plus uniforme.
- limiter leschangements qui demande une sollicitation plus importantes du moteur.
- « laisser tourner le moteur » au démarrage est une pratique qui ne présente aucuns intérêts pour le véhicule et pour la consommation !

4) Sensibilisation :
De nombreux moyens sont mis en place pour informer la population : la semaine du développement durable 2010 qui avait par thème « changeons de comportement »,...
tracking img