Les voyages du compagnon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1084 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES VOYAGES DU COMPAGNON

Vénérable Maître et Vous tous mes frères en vos grades et qualités, j’ai l’immense plaisir de vous présenter mon travail, qui m’a passionné, tout au long de mes recherches et réflexions sur les voyages du compagnon.

Le mot voyage vient du latin viaticum, dérivé de via « route ».
Au début du XII éme siècle, le substantif masculin voyage, orthographié,(veiage)s’emploie surtout pour designer un pèlerinage, une croisade ou une expédition : entrer en veiage, signifie se mettre en chemin.
Le voyage est souvent un déplacement sur une longue distance, effectué dans un but précis, religieux (pèlerinage) scientifique, économique, politique, affaires ou vacances).

Le mot compagnon est un mot français, littéralement, qui désigne « celui avec qui l’on partage lepain ».
Son origine vient du mot latin cum (avec) et panis (pain).
Au sens large le terme compagnon signifie une personne qui est présente au coté d’une autre, qui « accompagne » tout au long d’un parcours.
Utilisé au pluriel, désigne généralement une communauté d’intérêts, ex : »les compagnons du tour de France »

Au début de son passage l’apprenti doit effectuer 5 voyages que je vais décrireet commenter ci-dessous. Ces voyages se feront avec différents outils.

Le premier voyage se fait maillet et ciseaux dans la main gauche et je lis sur la colonnette beauté, le nom des cinq sens dont l’Homme est pourvus.
La vue, l’ouie, le toucher, l’odorat et le goût.
Je comprends que ce voyage me signale que le Grand Architecte de l’Univers nous a doté de tous les meilleurs baromètre et outilspour bien apprécier, découvrir et appliquer tout ce que nos cinq sens nous apportent .
Ces derniers nous permettent de ressentir au-dedans de nous, tout ce qu’il y a au dehors.

Le deuxième voyage se fait avec la règle et le compas tenu dans la main gauche et je lis le nom des cinq ordres d’architecture sur la colonnette force.
Le Toscan, le Dorique, l’Ionique, le Corinthien et le Composite.Ces ordres en architecture déterminent les proportions et l’ornementation de toute partie construite en élévation.

Dans ce voyage je perçois que l’architecture représente la seconde étape de mes études.
L’étude de cet art doit faire sentir à chacun, le soin qu’il doit apporter à l’ornement du temple que nous voulons élever à la gloire du Grand Architecte de l’Univers, car ce temple, n’est ilpas l’Homme !

Le troisième voyage se fait avec la règle et le levier toujours dans la main gauche et il représente le troisième temps de mes études.
Sur la colonnette Sagesse se trouve le thème des sept Arts Libéraux représentant l’ensemble des arts et des sciences humaines.
Les trois premiers concernent l’art du langage.
La grammaire, la rhétorique et la logique
C’est le Trivium.
Laparole permet aux hommes d’émettre leurs pensées de se comprendre et de communiquer entre eux.
La Grammaire leur apprendra à le faire correctement, la Rhétorique éloquemment et la Logique méthodiquement.
La parole est le moyen le plus puissant pour conduire les hommes !
Mais le maçon ne doit en faire usage qu’avec prudence et sagesse.
Il ne dira rien, n’écrira rien qu’il n’ait reconnu pour vrai.Que tous ses discours tendent à faire aimer la vertu !

Les quatre autres arts libéraux forment le Quadrivium :
L’Arithmétique, la Géométrie, l’Astronomie et la Musique.

L’Arithmétique est la science des nombres.
Il n’est peut être dans la vie, une seule circonstance ou elle n’ait quelque application.

Elle a dans son domaine tout ce qui peut se dénombrer, de l’infiniment petit àl’infiniment grand.

La Géométrie a pour but la mesure des lignes des surfaces et des volumes.
Cette science, source inépuisable de connaissance est l’objet spécial des études du compagnon.
C’est au grade de compagnon que l’on voit la présence de la lettre G, initiale de géomètre entre autres, au centre de l’étoile flamboyante. Elle est également le symbole de l’intelligence suprême du Grand...
tracking img