Les voyages du compagnon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2518 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
En mouvement : signe de fidélité
Je salue le frère orateur ( à l’ordre et descendre le bras )
Je salue le Vénérable Maître ( à l’ordre et descendre le bras )
Je salue grand officier si il y a
Je m’assieds
Vénérable Maître et vous tous mes frères en vos grades et qualités,
Par cette première planche d’apprenti,je suis convié à vous faire part de mes impressions surmon initiation.Laisser moi tout d’abord vous dire que ce fût une vraie joie teintée d’émotion que de me replonger dans cet évenement si marquant.
Déjà avant cela il m’est arrivé à plusieurs reprises de lire le rituel d’initiation et de me laisser envahir par les sentiments que j’avais éprouvé tout au long de celui-ci.
Je vais donc essayer d’une manière chronologique de vous faire part de ce quej’ai ressenti.Mais que les mots sont peu de choses en regard de tous les sentiments qui vous assaillent à un rythme éffréné pendant la cérémonie.
Je commencerais donc par mon départ de la maison car pour moi c’est là que tout a commencé.Avant de prendre ma voiture pour me rendre ici,je suis un peu nerveux ,tendu,angoissé,ne sachant pas trop à quoi m’attendre.Je percois pourtant que ca va être unjour important de ma vie,qui risque d’influer considérablement sur celle-ci.Je quitte donc mon domicile bien à l’avance pour ne pas prendre le risque d’un retard.
Comble de malchance après quelques kilomètres je me retrouve bloqué dans un embouteillage ce qui toutefois ne m’empêchera pas d’arriver dans les temps.
Je sonne et je suis accueilli par le frère big moustache ainsi que je l’avaissurnommé affectueusement lors de ma 1ere visite, c’était déjà lui qui m’avait ouvert,il me prie de me couvrir les yeux avec le bandeau et m’introduit.En fait c’est là à la porte d’entrée,que je prends conscience que je serais différent en ressortant.
Je suis là les yeux bandés,je me sens diminué,en position de faiblesse,je me confie de par ma propre volonté à la sollicitude de celui qui me guide .Le trajet jusqu’au cabinet de réflexion me semble long,je sens la présence d’autres personnes et j’essaye de ne pas chuter mais mon guide est très attentif.Je me sens en confiance quoiqu’un peu inquiet de ce qui m’attends.Je suis enfin arrivé à destination,on m’installe sur un banc et je devine que je suis dans la petite pièce ou je suis déjà venu précedemment.
Mon accompagnant me lit un texte jel’écoute attentivement,comme demandé je lui remets bijoux et argent sans hésitation,il m’explique ensuite que cette pièce et ce qu’elle contient ont un sens symbolique,que cela aidera ma méditation.Il m’informe également qu’il va me laisser des papiers avec des questions auxquelles je dois répondre et ensuite rédiger mon testament philosophique cequi m’inquiète un peu.Il me dit encore qu’onviendra me chercher le moment venu.
Il me donne l’autorisation d’enlever le bandeau,je découvre comme je l’avais pressenti le même endroit.Bêtement je me dis pourvu qu’on ne m’oublie pas,la porte se referme,une soudaine angoisse me noue l’estomac,et si j’étais tombé chez une bande de cinglés genre secte qui vont me laisser enfermer et m’oter mes capacités de réflexion,j’évalue la solidité de la porteet je me dis que j’en viendrais facilement à bout et tant pis pour ce qu’il y a derrière.Ce court moment de délire enfantin passé,je reprends mon calmeet j’observe avec attention la pièce,j’essaye de comprendre et d’interprèter ce que je vois,la lumière de la bougie,le dénuement de la pièce,le crane, le sel, ce mot séparé par des points VITRIOL qui ne manque pas de m’intriguer.Je laisse mon espritvagabonder sur ces éléments mais le temps passe et je dois répondre aux questions et rédiger ce fameux testament.
Tout d’abord je me dis que je dois réflèchir et formuler correctement ce que je veux dire,mais ensuite je change d’avis,je suis un peu entre rêve et réalité, puisque nous sommes dans un endroit de vérité je laisse courir le bic sur le papier et réponds d’une traite aux questions...
tracking img