Lettre 161 liaisons dangereuses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 56 (13982 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Institution française et citoyenneté :

Introduction :

Institutions française :
La Révolution est la matrice, c’est-à-dire ce qui a permit le fondement de l’institution française et notamment du droit de vote (les institutions sont les lois fondamentales qui régissent un Etat).
Les institutions françaises ont été établies selon le principe de la séparation des pouvoir de Montesquieuet sont donc au nombre de trois :
=> Le pouvoir exécutif (ministre, gouvernement, président) : qui fait appliquer la volonté de l’Etat (c’est-à-dire gère la politique) et est le reflet de la volonté générale.
=> Le pouvoir législatif (parlement : premier ministre et les ministres, Sénat, Assemblée) : qui détermine cette volonté sous forme de lois, qui vote les dispositions (les dispositionssont des points, principes, idées réglés par une loi) et fait appliquer les lois.
=> Le pouvoir judiciaire (juges, magistrats) : qui contrôle la bonne application des lois et sanctionne à ses manquements. Il contrôle donc le bon fonctionnement de la Constitution (texte qui fixe l’organisation et le fonctionnement de l’Etat).

Notion de citoyenneté :
Dans les régimes constitutionnels lesindividus sont des citoyens. La notion de citoyenneté dérive du latin CIUITAS qui désigne l’appartenance collective à la cité, désigne donc celui qui a le « droit » de cité.
Le citoyen c’est donc celui qui participe à la vie d’un Etat, Etat dans lequel les décisions sont le processus de décisions collectives.
A l’heure actuelle un citoyen est une personne bénéficiant des même droits que toutressortissant français (un ressortissant est une personne qui dépend de l’autorité d’un pays), qui participe à la vie politique.

Le droit de vote :
Depuis la Révolution française le droit de vote est reconnu comme l’expression de la volonté collective. Ainsi, c’est le droit de vote qui a contribué à créer une société française unifiée. Le fait d’être tous citoyen permettant d’appartenir à unecoutume.
Voter organise la vie de débat politique dans une structure commune (cette structure étant l’opposition droite/gauche). Cette structure apparait fin Août 1789 quand l’assemblée nationale met fin à l’identification de la nation par la seule personne du roi (le roi ne représente plus toute la nation).
Désormais c’est aux hommes de la nation (pas les femmes) qu’appartient la souveraineté.Il va donc falloir trouver une manière de les représenter, ce qui est instauré par le droit de vote (opposition droite/gauche).
Cependant, l’opinion publique étant divisée, on va voir naitre trois grands mouvements politiques :
=> le traditionalisme (opposé au monde nouveau né de la Révolution).
=> le libéralisme (rejetant la figure royal comme seule puissance, désireux d’une égalité entretous, sans hiérarchie mais où seul ceux qui ont une éducation et des biens à défendre peuvent voter en libre conscience).
=> la démocratie (tout citoyen doit pouvoir être électeur et les législateurs élus rédigeront forcément, d’après eux, des lois profitables à tous).
Ainsi, les trois institutions ne vont cesser de s’affronter durant le XIXe siècle. Et, de plus, avec le principe de séparationdes pouvoirs, la France du XIXe siècle ne va cesser d’être confrontée à des coups d’Etat, des Révolutions, des crises, car sans cesse vont être associé des partis contraires (le roi électeur du gouvernement et le peuple des députés à l’assemblée) :
1er empire : souveraineté nationale contre despotisme autoritaire.
Restauration : libéralisme aristocratique contre droit divin de la figure duroi.
Monarchie de Juillet : libéralisme contre autorité.
2nd empire : césarisme (dictature qui prétend s’appuyer sur le peuple) contre démocratie.

Enfin, l’organisation territoriales du pays va devenir une préoccupation politique elle aussi car elle va devenir un enjeu du vote et des élections (découpage territorial pour favoriser le vote des électeurs dans toutes les régions).

I) Origine...
tracking img