Lettre de descartes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (749 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans cette lettre Descartes, philosophe du XVIIème siècle, pose le problème du bonheur: vaut il mieux vivre un bonheur idéaliste ou avoir une vision plus réaliste des choses au risque quelle soitplus triste ? La première vision du bonheur semble en proposer une réalité infantile, la seconde ressemble à une interdiction d'accéder au bonheur.
Descartes se demande si pour être heureux il faut sementir  exposant alors deux sortes de bonheur : un bonheur aveugle et une vision de la réalité qui risque de repousser celui-ci.

Descartes commence par exposer de manière claire son doute :faut il être heureux quitte à se cacher des choses, en s’attachant à considérer ce que l’on possède afin de mieux oublier ce que l’on a pas, ou ne vaut il pas mieux ‘’avoir plus de considération et desavoir’’, et donc connaître la juste valeur des choses et de ce qui nous entourent. Quittant ainsi un bonheur illusoire pour faire face à la réalité. Le problème est donc de savoir s’il est préférablede baigner dans un vague bonheur empreint de béatitude, refusant la réel, ou d’avoir une vision des choses plus réaliste, qui risque, par son attachement à la vérité, de nous empêcher l’accès aubonheur et à la joie.

Les lignes 5 à 10 sont ensuite consacrées à l’exposition par Descartes de son antithèse suivie de sa thèse. Dans un premier temps il explique que si l’état d’aveuglementvolontaire qu’il dénonce dès les premières lignes du texte, et qui ressemble en fait plus à un accumulation de plaisirs et de joies, était le ‘’souverain bien’’ ,sorte de fin commune et ultime verslaquelle tendent les actions de tous les hommes, et qui mène au vrai bonheur universel, il approuverait alors les excès où tombent les hommes dans leur recherche perpétuelle du plaisir, justifiant ainsitous les abus. Descartes envisage ici le « vin » et le pétun, qui est un fort tabac, comme des moyens d’écarter les problèmes, ou du moins de les oublier un instant.

Cependant, Descartes en...
tracking img