Lettre de vernimmen

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 19 (4613 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
LA LETTRE VERNIMMEN.NET
• ACTUALITE : Quel dividende verser en 2009 ? • TABLEAU DU MOIS : Rachats d’actions et dividendes en 2008 en France • RECHERCHE : Les lois sur les faillites • QUESTION ET REPONSE : Qu’est ce que le fonds de roulement propre ? *** ACTUALITE : Quel dividende verser en 2009 ?
Avant de répondre à cette question qui peut tarauder les administrateurs de bon nombre de sociétés,que l’on nous permettre de rappeler quelques idées simples dans ce domaine : 1) Le dividende n’a rien d’obligatoire. Par définition, et contrairement aux frais financiers qui doivent être payés à défaut de faire faillite, le dividende est facultatif et l’actionnaire n’a aucun fondement juridique ou contractuel à exiger le paiement d’un dividende. Certaines sociétés vivent très bien sans avoirjamais versé un dividende (Ubisoft ou Google par exemple), d’autres l’ont supprimé dans le passé pour le rétablir plus tard (France Télécom en 2002 par exemple (1)). 2) Contrairement au salaire dont le versement enrichit le salarié, le versement d’un dividende n’enrichit en rien l’actionnaire puisque la valeur de l’action baisse théoriquement et pratiquement du montant du dividende. S’il en étaitautrement, il y a belle lurette que les sociétés verseraient des dividendes tous les jours et que la pauvreté aurait été éradiquée de ce bas monde ! Quand une société verse un dividende à un actionnaire, celui-ci ne fait que récupérer une partie de son patrimoine sous forme de numéraire. Prétendre que les actionnaires doivent se serrer la ceinture parce que les salariés font de même est peut êtrepolitiquement juste mais financièrement faux. L’un est rémunéré, l’autre liquéfie une partie de son patrimoine. N’oublions pas enfin sur ce point que le développement de l’actionnariat salarié fait que de nombreux collaborateurs d’un groupe en sont aussi les actionnaires. 3) Bien qu’étant versé au titre des résultats 2008 (que les analystes ne voient qu’en baisse de 5% comparés à 2007), le dividendeest arrêté en ayant en tête une prévision des résultats 2009, qu’il est bien difficile aujourd’hui d’établir avec un peu de certitude ! C’est son aspect signal (2).
(1) (2)

N° 73 Février 2009 Par Pascal Quiry et Yann Le Fur

Au sommaire du prochain numéro : - ACTUALITE : Le coût du capital des projets greenfield -TABLEAU DU MOIS : Les taux de faillite - RECHERCHE : Les pratiques des capitalrisqueurs aux USA et en Europe - QUESTION ET REPONSE : Le traitement du goodwill négatif

Pour plus de détails, voir le chapitre 44 du Vernimmen 2009. Pour plus de détails, voir le chapitre 44 du Vernimmen 2009.

LA LETTRE VERNIMMEN.NET : LE COMPLEMENT DE L’OUVRAGE

ET DU SITE WWW.VERNIMMEN.NET

LA LETTRE VERNIMMEN.NET
4) Le dividende a une dimension psychologique considérable qui faitque son montant est normalement mûrement réfléchi. Ainsi, Dow Chemical a pris le soin d’annoncer le 27 janvier qu’il réfléchissait à réduire son dividende pour la première fois depuis 1912 après 389 dividendes trimestriels sans recul ! 5) Enfin d’un point de vue financier, une entreprise est tout à fait fondée à ne pas distribuer de dividendes afin de pouvoir ainsi financer la réalisationd’investissement au taux de rentabilité espéré supérieur au coût du capital et qui ne pourraient pas être financés autrement que par autofinancement. Quand Telefonica annonça fin 1998 qu’elle ne verserait pas de dividende au titre de cet exercice afin de saisir les nombreuses opportunités d’investissement en Amérique Latine que la crise économique qui frappait cette région créait alors, son cours de boursemonta de 9 % dans la journée. Qui a dit que les actionnaires raisonnaient à court terme ? Ceci étant précisé, que faire ? D’abord arrêter les rachats d’actions qui détruisent des capitaux propres et augmentent l’endettement des entreprises. La plupart des groupes l’on déjà fait (voir l’article suivant pour les entreprises du CAC 40), soit pour pouvoir faire face aux échéances de leurs prêts...
tracking img