Lettre iv liaisons dangereuses

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1009 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
| | |
|4. Gira ligeramente a la derecha en Exit to | |
|HaShalom Interchange/יציאה למחלף השלום‎ | |
| | |100 m |
||5. Toma el ramal e incorpórate a Ayalon | |
| |South/איילון דרום‎/Carretera 20 | |
| | |1,9 km |
| |6. Gira ligeramente a la derechaen Carretera | |
| |1 | |
| | |850 m |
| |7. Toma la salida Kibuts Galuyot | |
||Interchange-מחלף קיבוץ גלויות‎ hacia Derech | |
| |Kibuts Galuyot/דרך קיבוץ גלויות‎/Carretera 461 | |
| | |300 m |
| |8. Gira a la izquierda en Derech Kibuts | |
||Galuyot/דרך קיבוץ גלויות‎/Carretera 461 | |
| | |1,9 km |
| |9. Realiza un cambio de sentido en Tsviya | |
| |Lubetkin/צביה לובטקין‎ ||

Sujet d’Invention

Mardi 4 mai 2010, 22h, au métro de Madrid,

Cher journal,

Aujourd’hui je suis allée au théâtre avec mes amis de la troupe de Théatre du Lycée. Chacun avait une opinion différente sur la représentation, sincèrement, moi j’ai adoré la pièce.
C’était une adaptation au théâtre en français du livre « Le mystérieux cas du Dr. Jekyll et Mr Hyde » écrit par J. L.Stevenson. J’ai jamais lu le livre, mais son histoire est tellement célèbre que j’avais håte de voir la pièce. L’histoire d’un docteur qui crée une potion pour expérimenter la dualité de l’homme m’a toujours passionné.

Lorsque la pièce a commencé, le décor m’a vraiment surpris: une mise en scène funeste mais à la fois moderne qui transmettait extraordinairement le décor d’un modeste appartement àLondres. Au centre de la scène, se dressait un lit à baldaquin fait avec des rideaux de douche. Au fond une cheminée, et plus près une table à l’envers et un modeste lavabo. Vers la droite, la scène était presque vide, il y avait juste une petite chaise.

Les lumières utilisées accentuaient la scène et représentait un autre niveau de dialogue. Dès que l’honorable Docteur Jekyll buvait sa potionet se transformait en Mr Hyde, le délinquant, toute la scène se transformait avec le personnage, depuis les lumières, jusqu’ au costume. Je sentais de l’admiration vraie pour ce metteur en scène qui savait transmettre aussi bien au spectateur les sensations du protagoniste.

Le costume du Docteur Jekyll était propre tandis que celui de Mr Hyde avait des taches de sang. Lorsque c’était le jourle Docteur Jekyll était présent, la scène était normale et lorsque la nuit arrivait, elle devenait ténébreuse. Pour le Docteur Jekyll la lumière était blanche et placée vers la droite en évoquant ainsi l’âme honnête du personnage représentée par le jour, mais il y avait une lumière sombre et mystérieuse placée vers la gauche représentant la nuit et le côté obscur de l’âme du docteur, Mr Hyde....
tracking img