Lettre d'adieux

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (353 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FLAJOLET MATTHIAS
JULIEN BARON
69, rue des rêves 147, rue Open Flex

Jeudi 9 Septembre 2010

Cher Matthias,

Je compteprochainement partir dans un petit village de l’Asie du sud est qui se nome Balikpapan, loin de toute civilisation évoluée ou de quelconque agglomération. Un petit village où il fait bon vivre, où il y deschamps d’herbes fraîches a perte de vue, tout en étant au bord de l’océan pacifique, pas de voiture, pas d’usine, pas de pollution ce qui est parfait pour moi. Je compte partir a la recherche de monmoi-intérieur, j’ai donc décidé d’être en quête spirituelle et de dénigrer toute responsabilité à fin de redorer l’étincelance de mes chacras célestes. Il sera dur pour moi de partir loin de toi ainsique de la femme Johanna, mais je me sans mourir de l’intérieur, je perd goût à toute chose agréable de la vie, je me sans vide et seul, terriblement seul. Comment en suis-je arrivé là ? c’est unebonne question qui de meurt sans réponse à ce jour pour ma part. Je pense que c’est venu du faite que j’ai trouvé une brochure par-terre, une brochure intéressante où il y avait écrit Herma Lafoutavoyante à domicile avec son numéro de téléphone au dos, j’ai donc décidé de l’appeler pour lui faire part de mes ressenties, elle a tout de suite vu en moi que mes chacras était désaccordé et que celaaflurait sur mon carma très prochainement. Elle ma donc dit que si les relations paradoxales internes à la relativité aflu sur mon bien-être et que l’inertie de ces puissances inter psychiques m’empêchéde m’épanouir ce qui semblé quasi-métaphysique, je devais m’exiler ! Partir, partir loin de tout. En pèlerinage de spiritisme profond car mes chacras étaient noir. J’ai donc prévu mon départ dansune semaine, ma date de retour n’est pas encore fixée, elle le sera quand je saurais à l’apogée de ma croissance spirituelle.

A mon ami de...
tracking img