Lettres persanes , montesquieu (lettre 12)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (614 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Les Lettres persanes sont un moyen pour Montesquieu de faire passer des idées critiques sur la société : deux voyageurs écrivent à des amis sur ce qu'ils voient, observent.C'est un roman épistolaire, genre très à la mode à l'époque. L'Orient est alors très à la mode également. Ainsi Montesquieu est sûr d'être lu et de faire passer ses idées.
Les Lettres 11 à 14relatent l'histoire des Troglodytes (fable).

Note : Les Troglodytes sont des personnes qui habitent une grotte ou une demeure creusée dans la roche.

LETTRE 12 MONTESQUIEU

Lecture du texteTexte de la lettre persane 12 (XII)

Annonce des axes

Nous allons vous présenter une lecture méthodique (thématique) autour de deux axes de lecture : tout d'abord, les principes surlesquels repose la société des Troglodytes, puis les conséquences de l'application de ces principes.

Commentaire littéraire

I) Les principes de la société des Troglodytes

• Le principefondamental de cette société est la vertu (le terme revient six fois pendant la lettre). Elle est mise en pratique à chaque moment de la vie : dans le travail, l'éducation ...
• Second principe : lasolidarité et l'union du peuple qui reposent sur la justice : mouvement ternaire lignes 3/4 (solennité, insistance), "liés par la droiture", "union", "sollicitude commune pour l'intérêt commun", "justice".• Troisième principe : Le rôle de la famille. Ces deux familles vont être la base d'une nouvelle société. Son unité est assurée par "d'heureux mariages".
L'image des familles unies s'oppose aulibertinage régnant en France à cette époque (XVIIIème siècle). Les parents s'attachent eux-mêmes à éduquer leurs enfants : inculquer de vraies valeurs, montrer les personnes n'ayant pas respecté cesprincipes (les mauvais Troglodytes).
• Quatrième principe : La religion. On remet ici en question le clergé et la religion. Montesquieu montre que la religion et le bonheur ne sont pas incompatibles. La...
tracking img