Lettres persannes de montesquieu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (338 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Lettre Persanes de Montesquieu

LECTURE
PB : Comment le détour de la lettre fictive d’un étranger à Paris constitue un dispositif efficace qui amplifie la critique politique et religieuse duXVIII eme s ?
DEMARCHE

I. Le discours par une lettre fictive

A. La lettre d’un persan

• Indices externes :

o Destination : Smyrne et énonciation : Paris

o Ref temporel,du calendrier lunaire musulman mêlé à la datation chrétienne

• Indices internes :

o Système énonciatif avec un emploie massif de « je » et de « tu » et de « nous» qui marque la volontéd’impliquer le destinataire

o Déictiques : précision de l’énonciation. L1, L8, « a Présent »

o Présent d’énonciation, tps de l’observation + impératifs qui sollicitent

• Persan :s’agit pr M. d’apporter de la crédibilité :

o Lexique

o Ispahan : élogieux

o L10, ref à l’orient à son rythme et mode de vie

o Ref à la culture orientale « magiciens » …o L12 inversion d’expression

Authentifier la lettre, construire un regard neuf, étonné

B. Regard neuf, étonné

• Focalisation interne, verbe « voir » l8

• Renvoieau jugement L7/8

• Etonnement de l’énonciateur L33, inversion avec M

• Tournure intensive « si ôte » : surprise

• Tournure hypothétique, extrême étonnement av L8 conditionnel ;L4 « on jurerait »

• Lecture hyperbolique

• Détour par la lettre fictive : dispositif efficace avec la double énonciation, lecteur véritable destinataire de la lettre. M veut conduire lelecteur au regard des lumières.

II. Critique sociale, politique et religieuse par Montesquieu

• Texte en gradation, Rue ( Roi ( pape

A. Satire amusée et amusante de la rueparisienne

• Topos de la littérature. L8/17 : Parisiens=brutes, L9, machines, créatures énigmatiques aux yeux des persans.

• Isotopie des vrb de mouvement => tourbillon dans la rue

• M...
tracking img