Lexique de sociologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1350 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Lexique & Définitions SES

• Economie : est l'activité humaine qui consiste à la production, la distribution, l'échange et la consommation de biens et services.

• La macroéconomie : est l'approche théorique qui étudie l'économie à travers les relations existant entre les grands agrégats économiques, le revenu, l'investissement, la consommation, le taux de chômage, l'inflation, etc.• La microéconomie : la microéconomie (ou micro-économie) est la branche de l'économie qui analyse le comportement économique au niveau d'entités individuelles telles qu'un consommateur ou une entreprise. Les consommateurs sont considérés comme des offreurs de travail et demandeurs de produits finis.

• Le marché : est un lieu où des vendeurs se réunissent pour proposer leurs produitsaux consommateurs. Par extension, le terme désigne tout système d'échanges réunissant un nombre d'acteurs économiques important

• La régulation : en économie, le terme de régulation fait référence deux types d'action de l'État ou des autorités monétaires ;

* soit une régulation de l'économie dans sa globalité, et on parle de politiqueconjoncturelle
* soit une régulation sectorielle, qui s'applique à organiser la concurrence dans un secteur d'activité économique naturellement oligopolistique, ou instable.

• Action sociale (Weber) : tout acte passé, présent ou futur destiné vers autrui.

• Sociologie compréhensive (Weber) : méthode recherche le sens, les motifs, des comportements humains, puisqueceux-ci sont constitutifs des actions dont il s'agit de rendre compte.

• Valeur économique : correspond à l’expression du désir qu'un agent économique éprouve pour un bien ou un service. C'est alors une appréciation subjective non mesurable, liée aux préférences de la personne, compte tenu de sa situation actuelle.

• La culture : un ensemble de savoirs et de pratiques qui se partagent etse transmettent socialement au sein d'un groupe donné et non par héritage génétique.

• L'analyse néoclassique : les phénomènes économiques peuvent et doivent être étudiés à l’aide des mêmes méthodes que les phénomènes physiques, les agents sont rationnels, leurs préférences peuvent être identifiées et quantifiées,, les agents cherchent à maximiser l' utilité des biens consommés, tandis queles entreprises cherchent à maximiser leur profit, les agents agissent chacun indépendamment, à partir d'une information complète et pertinente.

• Rationalité économique (homo-oeconomicus, modèle néo-classique) : on dit qu'il s'agit pour le consommateur de maximiser son utilité personnelle sous contrainte budgétaire, et pour le producteur de minimiser ses coûts pour une production donnée oude maximiser son profit sous contrainte de production.

• L’offre & la demande : désignent respectivement la quantité de produits ou de services que les acteurs sur un marché sont prêts à vendre ou à acheter à un prix donné.

• Prix d’équilibre (équilibre général) : la théorie de l'équilibre général est une branche de la macroéconomie. Elle cherche à expliquer comment se fixe le niveaude production et de consommation des biens et les prix dans une économie.

• Holisme méthodologique : consiste à expliquer les faits sociaux par d’autres faits sociaux, dont les individus ne sont que des vecteurs passifs.

• L’individu (en sociologie) : il s'emploie en sociologie à la fois dans le sens commun d'humain et en tant qu'objet d'analyse sociologique.

• Les rôlessociaux : sont les comportements attendus d’un individu (définis par les normes sociales), dans l’exercice d’une fonction qui renvoie au statut social, par le reste du groupe.

• Le contrôle social : désigne l'ensemble des mécanismes sociaux de régulation des comportements d'individus et des groupes d'individus les rendant conformes aux normes et valeurs établies.

• La communauté : est...
tracking img