Lexique marketing

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 45 (11179 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LEXIQUE COMMERCIAL

- A -

Achalandage : Mesure de la clientèle d’un magasin.

Achat : Centrale d’achat : organisme effectuant directement auprès des producteurs les achats de ses adhérents qui sont ordinairement des détaillants de grande dimension .

Super centrale : phénomène de concentration des centrales d’achat en France ces dernières années en un petit nombre desuper centrale ;abus de position dominante.

Groupement d’achat : association de détaillants qui restent indépendants financièrement et commercialement, leur permettant de faire leurs achats en commun donc, en grandes quantités.

Achat d’espace : Une agence de publicité achète de l’espace (du temps) à un support pour le compte d’un annonceur pour publierune annonce.

Achat d’impulsion : achat qui n’avait pas été programmé auparavant et qui est décidé subitement sur le vu d’un article, d’un prix.

Acompte, arrhes : premier versement partiel qui s’imputera sur le prix total du bien acheté.

Acompte : il manifeste la réalisation définitive de la vente .

Arrhes : ils manifestentseulement une intention irrévocable d’achat vente.

« Action cards » : ensemble de cartes d’informations publicitaires diverses ou thématiques regroupées afin d’être envoyées en une seule fois à la cible

Administration commerciale :
C’est toute l’inévitable paperasse qui accompagne l’activité commerciale .

Affacturage (factoring) :
Uneentreprise sous-traite la tenue de ses comptes clients et le recouvrement de ses créances à un spécialiste. Ce dernier supporte le risque d’insolvabilité des clients. Il remet, au terme prévu, le montant des factures diminué d’une commission.

Affiche, affichage : média publicitaire, dit aussi publicité externe.

Agence de communication :
Entreprise gérant des budgets decommunication pour le compte d’annonceurs. Après avoir étudié le marché et les clients et / ou les consommateurs de l’annonceur, elle propose une stratégie de communication et se charge de la diffusion de la manière la plus efficace possible des messages véhiculant cette stratégie.

Agence de publicité : entreprise de services qui joue un double rôle :
1) acheter auxpropriétaires des supports de l’espace (du temps) pour communiquer au public des messages publicitaires ;
2) gérer les budgets de publicité des annonceurs en étudiant les moyens les plus efficaces de faire de la publicité pour leurs produits, en faisant exécuter matériellement les annonces par des sous-traitants en organisant la campagne de publicité.

Agence àservice complet : elle assure tous les services de la publicité et les services annexes.

Agence fictive : elle est créée par un important annonceur et elle travaille surtout pour lui.

Agent commercial, sous-agent :
Mandataire professionnel et indépendant qui négocie et conclut divers contrats pour le compte d’un producteur ou d’un distributeur.Agréation : contrat de coopération commerciale entre un producteur et un distributeur.

A. I. D. A. : sigle exprimant synthétiquement le rôle que doit jouer la publicité en 4 étapes fondamentales. Attirer l’Attention, susciter l’Intérêt, provoquer le Désir et pousser à l’Action.

A. I. O. (enquête) : études des attitudes, des intentions et des opinions des consommateurs.

Ambulant(commerce) ou forain ou non-sédentaire :
Commerçants au détail ayant ou non par ailleurs un magasin fixe.

Analyse de la valeur :
Méthode d’étude systématique d’un produit qui permet, en le réduisant à l’essentiel, d’en abaisser le coût de fabrication.

Annonce : ensemble de mots, de graphismes, de sons capables de communiquer l’idée publicitaire aux...
tracking img