Libération de paris

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (918 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Libération de Paris
1944-1945

Les Barricades

I. Qu’est ce qu’une barricade ?
Une barricade est, dans un contexte historique, une muraille désorganisée de pavés, galets, poutres, etc.Elles bouchent les rues dans le travers, et un passage est souvent laissé sur l'un des bords, afin qu'un homme seul (ou un petit nombre seulement) puisse passer en même temps. Ces barricades ont pour butd'entraver le passage de grandes troupes organisées.
[pic]
PARIS EN COLERE.LES BARRICADES SE SONT DRESSEES. DERRIERE LES PAVES, LES INSURGES ATTENDENT L'ENNEMI AVEC UN ARMEMENT REDUIT. 
II.Chronologie
21 Août : Après la rupture de la trêve, le colonel Lizé, commandant des FFI du département de la Seine et adjoint du colonel Rol-Tanguy, fait apposer un tract invitant les Parisiens àconstruire des barricades.
Les premières barricades sont construites dans la nuit du 21 août dans le secteur entre la Seine et le Palais du Luxembourg, au carrefour entre la rue Saint-Michel et la rueSaint Germain.

22 août : Rol-Tanguy rétabli l’ordre de son adjoint en faisant afficher un ordre pour la défense de la population parisienne et en faisant un appel « Tous aux barricades ».
Le mêmejour, la presse de la Résistance, diffuse des instructions pour les construires. Rol-Tanguy qui en surveille la réalisation, utilise les compétences du secrétaire du syndicat des terrassiers.

III.Edification des barricades

Parisiens et Parisiennes, tout âges confondus, participent à l’édification des barricades : pavés, grilles, sacs de sable, arbres, chariots, wagonnets sont utilisés commematériaux.
Les barricades doivent empêcher la circulation de l’ennemi. Elles n’ont pas pour objectif de libérer Paris mais de faire participer les Parisiens et Parisiennes à leur propre libération.En cela, elles ont un impact psychologique considérable et leur construction a constitué un temps fort du développement de l’insurrection.

[pic]

Dans la semaine du 19 août 1944, les Parisiens...