Libertad

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2281 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Pré-rapport de stage
IntroductionCe pré-rapport présente les différentes étapes de l'élaboration de mon projet de mémoire, dans le cadre de stages d'observation dans une classe de CE2, à l'école Pont-Neuf à Toulon. Il reprend notamment la démarche aboutissant à la problématique que j'ai choisie. Puis un plan éventuel y est proposé.


Partie 1:Plan théorique détaillé

1)Origine duquestionnement
Étant au départ indécis quant au choix d'un sujet précis, j'ai préféré m'appuyer sur la réalité du terrain afin que ma problématique soit en adéquation avec les données recueillies.
Mon choix se portait ainsi dans un premier temps sur les représentations des élèves, plus précisément si elles constituent un obstacle ou un atout dans la démarche d'investigation. Une représentation estcomme l’indiquent De Vecchi G.et Giordan A.dans leur ouvrage L’enseignement scientifique : Comment faire pour que ça marche ? , un modèle
explicatif simple et logique que l’élève a construit à partir de ce qu’il connaît, de sa
propre réalité pour expliquer un phénomène observé. Par exemple : « un animal est fait de la même substance qu’il mange ».
Or ce que j'ai observé au cours du stage a modifiémon choix. En effet j'ai pu assister à une séance de sciences de la vie au cours de laquelle l'enseignante a mis en œuvre une démarche d'investigation:

Situation déclenchante: l'enseignante pose la question au groupe classe. | Que deviennent les aliments que nous mangeons? |
Hypothèses: Construction d'un panneau au tableau dans lequel sont indiquées les hypothèses formulées par lesélèves. La maîtresse fournit un dessin de corps humain et les élèves dessinent le trajet supposé des aliments. | -les aliments rentrent dans notre estomac; -ils fondent; -ils deviennent des miettes. 3 élèves interviennent alors au tableau et exposent leur travail. Puis avec l'aide de l'enseignant un débat naît dans la classe,et le dessin est légendé . |
Expérience et/ourecherche documentaire et/ou Observation et/ou manipulation. | L'enseignante propose alors de montrer une photo de lapin disséqué. Recherche documentaire sur le trajet des aliments. |
Résultats. | Validation des hypothèses. |
Conclusion. | Un nouveau dessin est complété légendé et la leçon est écrite dans le cahier de sciences. |

La séance proposée par l'enseignant sembleainsi porter les marques de la démarche d'investigation. Elle semble en effet placer l'élève au centre des apprentissages avec l'aide du professeur.
C' est ensuite une séance d'Histoire qui a retenu particulièrement mon attention. Elle portait sur les traces de l'Histoire et s'est déroulée comme indiqué ci-dessous:

Situation déclenchante: utilisation des pré-requis. | Les grandesinventions sont apparues il y a très longtemps, mais les gens vivaient sans elles il y a encore plus longtemps. |
Question posée par l'enseignant. | Qu'est-ce-qui nous permet de savoir que des gens ont vécu longtemps avant nous? Quelles traces nous ont-ils laissé? |
Hypothèses:formulées par les élèves et écrites au tableau. | Des statues,les dessins sur les murs, une personne quiraconte( un témoignage), les maisons, les fossiles, les ossements, les films(hypothèse réfutée par les autres élèves). |
Phase de recherche documentaire: | les élèves cherchent dans le manuel d'autres traces possibles. |
Résultats. | Les éléments sont recueillis dans un tableau |
Conclusion. | Les gens ayant vécu avant nous ont laissé de nombreuses traces, qui sontdécouvertes par les archéologues |

Ainsi en comparant la leçon portant sur la digestion à celle d'Histoire, il apparaît clairement que les méthodes adoptées par la classe sont très similaires.
Ayant interrogé la maîtresse concernant cette similitude, elle m'indiqua que dans la plupart des disciplines elle s'inspirait de la démarche d'investigation pour faciliter les apprentissages par les...
tracking img