Liberte et bonheur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1626 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
   *Le bonheur et la liberté sont deux vastes principes qui représentent pour de nombreux hommes le but recherché dans une vie. Mais que sont-ils ? Peut-on être heureux si on n'est pas libre ? La liberté n'est pas comme on voudrait le croire l'absence de règles et de contraintes. Cela entraînerait en effet l'anarchie dans une société et réduirait, dans la même mesure, la liberté et le bonheur desgens qui la composent. Ce sont les lois qui vont ouvrir un espace de liberté restreint où chacun de nous pourra agir.
« Etre heureux » implique la notion de bonheur qui est difficile à définir car elle fait appel à la subjectivité et à la sensibilité de chacun. Le bonheur fait référence à un état où la personne s'épanouit. Mais peut-elle le faire si elle n'est pas libre ? Nous répondrons à cesquestions en nous appuyant sur des exemples que nous offrent les contes populaires où la liberté et le bonheur s'entremêlent et nous livrent leurs propres conclusions.

* Faut-il être libre pour être heureux ?
Problème : On peut poser ainsi le problème : la liberté est-elle la condition du bonheur ? Ne peut-on pas être heureux si l’on n’est pas libre ? Mais est-on jamais absolument libre ?Bonheur Étymologiquement, chance ou bonne fortune. Le bonheur désigne un état de contentement et d'accomplissement de soi.

Kant : être digne du bonheur
L'épicurisme est un eudémonisme hédoniste qui place le bonheur dans le plaisir sensible du corps mais il repose également sur la pratique de la philosophie, seul moyen de libérer l'âme de ses tourments et d'atteindre la sérénité et l'amitié.Lespinozisme est un eudémonisme qui place le bonheur dans la joie de comprendre la nature, l'amour de soi et du monde et la puissance de la raison qui permet de vivre libre des passions.

. Certes, tous les hommes semblent désirer le bonheur. Mais se désir apparent provoque un double désaccord : désaccord sur ce en quoi consiste le bonheur, désaccord sur les moyens d'y parvenir. Le bonheur n'estqu'un idéal de l'imagination, non de la raison. .
La quête du bonheur ne peut donc four¬nir à la volonté aucune lois et restriction pour tous . Ce qui peut donner une loi a notre volonté c'est l'idée de devoir. Il y a pour l'homme un but plus élevé que d'être heureux : c'est de devenir digne d'être heureux.

Pour Épicure, c'est le bonheur, identifié au plaisir, qui est le souverain bienauquel tendent toutes les actions humaines. Pour les stoïciens, c'est la vertu qui est ce souverain bien auquel il faut tendre, le bonheur du sage n'étant qu'une conséquence de sa vie vertueuse. Mais laliberté se définit-elle seulement de façon négative, comme le fait de ne pas être déterminé ?

Car afin que je sois libre, Dieu dispose ainsi l'intérieur. de ma pensée, d'autant plus librementj'en fais le choix et je l'embrasse : et certes la grâce divine et la connaissance naturelle, bien loin de diminuer ma liberté, l'augmentent plutôt et la fortifient.

Descartes concède toutefois qu'on peut penser l'indifférence (dont il ne nie pas l'existence mais son lien avec la liberté)également comme une « faculté positive » c'est-à-dire comme la condition purement formelle de la liberté. pourDescartes la vraie liberté — « Moralement parlant » c'est-à-dire raisonnablement il est inadmissible que nous fassions le contraire de ce qui est raisonnablement bon..

Il est certes possible que nous agissions contre toute raison afin prouver notre liberté, maisons conduit qu' à une vie vide et dénuée de sens. L'indifférence même conçue comme une volonté positive (et non comme simple absencede fondement à une décision) est donc bien encore le plus bas degré de la liberté.
Mon indécision (c'est-à-dire la liberté d'indifférence comprise en sa première acception) ne provient en effet que de mon ignorance à l'égard du meilleur parti à prendre, et ne peut donc se donner à voir comme le plus haut degré de liberté. Je suis en effet d'autant plus libre, non quand j'ai la possibilité de...
tracking img