Liberte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 141 (35132 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE FRÈRE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE ENTERRÉ AU CIMETIÈRE DE BEN AKNOUN

L’ADIEU À MUSTAPHA BOUTEFLIKA

F.2983

LIBERTE
LE DROIT DE SAVOIR, LE DEVOIR D’INFORMER
QUOTIDIEN NATIONAL D’INFORMATION. 37, RUE LARBI BEN M’HIDI, ALGER - TEL. : (021) 30 78 47/48/49 (LIGNES GROUPÉES) FAX : (021) 30 78 70 - N° 5425 DIMANCHE 4 JUILLET 2010 - ALGÉRIE 10 DA - FRANCE 1 € - GB 1£ 20 - ISSN 1111- 4290MADAME ZOHRA DRIF , MOUDJAHIDA ET SÉNATRICE, À “LIBERTÉ”

“LA FRANCE N’EN FINIRA JAMAIS AVEC SON PASSÉ ALGÉRIEN”
Page 2

Zehani/Liberté

Page 4

AF

Yahia/Liberté

LE NOUVEAU STATUT A ÉTÉ APPROUVÉ HIER EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE

LES OPGI ET L ’AADL PASSENT AU GIE
PUBLICITÉ

Page 7

F.2933

2

Dimanche 4 juillet 2010

L’ACTUALITÉ EN QUESTION Mme ZOHRA DRIF, MOUDJAHIDA ETSÉNATRICE, À LIBERTÉ

LIBERTE

“LA FRANCE N’EN FINIRA JAMAIS AVEC SON PASSÉ ALGÉRIEN”
À la veille du 5 juillet 2010, la sénatrice Zohra Drif, grande figure du nationalisme et de la Révolution algérienne, nous livre en exclusivité un diagnostic terrible sur l’état de la nation. Avec son verbe sans concession et son recul sur les évènements, elle décortique l’état des relations entre l’Algérie etla France qu’elle fustige dans son attitude actuelle. Elle livre également ses vérités sur l’utilité du ministère des Moudjahidine et sur la situation économique et politique en tirant le signal d’alarme sur les retards dans l’application d’une justice sociale pour tous et la lutte contre la corruption.
Propos recueillis par : ABDEL TAOS
Liberté : Le pays s’apprête à célébrer le 48e anniversairedu recouvrement de son indépendance au moment où, en France, un ministre des Affaires étrangères déclare qu’il faut attendre que disparaisse en Algérie la génération qui a mené le combat libérateur pour envisager l’établissement de bonnes relations entre la France et l’Algérie. Partagez-vous ce point de vue ? ●● Zohra Drif : Quelle indécence ! La coopération envisagée par Kouchner n’est riend’autre que la soumission de l’Algérie au pouvoir français. Il rêve de voir se réaliser ce que l’armada militaire colonialiste n’a pas pu faire : la disparition de tous les combattants de la dignité et de la libération de l’Algérie. Pourquoi ce rêve insensé ? Parce que les sœurs et les frères qui ont pris les armes pour libérer notre pays, et qui ont eu la chance de survivre à la barbarie coloniale,sont les témoins toujours vivants de ce que la “France des droits de l’Homme” a commis en Algérie. Kouchner dit avoir milité toute sa vie pour qu’une justice internationale juge et condamne les auteurs de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. Dieu sait si ces crimes ont été commis contre notre peuple de 1830 à 1962. Mais dès qu’il s’agit de l’Algérie, Kouchner retrouve les réflexes dumonde colonialiste qui n’a jamais admis que nous puissions être considérés comme des êtres humains à part entière. À travers cette déclaration, le ministre des Affaires étrangères français ne fait que dire tout haut ce que pense le régime français : nous ne serons à leurs yeux jamais élevés à la dignité de la personne humaine pour qu’ils puissent envisager de se remettre en question et de présenterdes excuses. Puisque nous sommes dans le vif du sujet, comment expliquer alors que la France soit coproductrice du film Horsla-loi réalisé par Rachid Bouchareb ? ●● J’ai suivi avec dégoût les attaques des nostalgiques de “l’Algérie française” et leurs pseudo-arguments parmi lesquels ils reprochaient à la France d’avoir mis de l’argent public dans un film qui, selon eux, faisait la part belle auxAlgériens. Comme juriste et parlementaire, je suis scandalisée par les donneurs de leçons en droits de l’Homme et autres libertés qui dénoncent le fait que l’argent public soutient la liberté de création et d’expression. Parce que le film de Rachid Bouchareb est avant tout cela. Mais je me suis renseignée et j’ai découvert que cet argent public français dans le total de la production de...
tracking img