Libre echange

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3524 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION

Le Maroc s'est engagé, depuis le début les années 80 et sous l'égide du fonds monétaire international (FMI), dans un vaste programme d'ajustement structurel et de libéralisation de son économie.

Actuellement le degré d'intégration du Maroc dans le commerce international se situe à un niveau passablement élevé par rapport à la moyenne de tout les pays en développement.

Eneffet, le pays a choisi le libre-échange avec quelques pays comme un choix incontournable de son développement économique et social. Après l'effondrement du régime socialiste, les projets de création des zones de libre-échange s'inscrivent dans le cadre d'une dynamique nouvelle qui caractérise le système économique dans sa globalité ou au sein des grands ensembles régionaux.

Il s'agit aujourd'huimoins de trouver les justificatifs économiques à un accord instituant libre-échange que d'explorer les frontières de possibilités de croissance qu'il offre en vue de tirer le meilleur parti pour l'économie nationale.

En autres termes, les interrogations sur l'opportunité même de l'accord se posent moins que celles relatives à l'optimisation des gains qu'il est susceptible de générer faceaux coûts que l'économie devra supporter.

Le projet de création d'une zone de libre-échange du Maroc avec l'union européenne, les Etats-Unis d'Amérique, la Turquie et avec certains pays arabes continue à susciter de multiples interrogations à la veille des premières mesures qui marquent son entrée en vigueur.

Les questions qui reviennent le plus souvent à ce propos ont trait en particulier àses retombées sur l'économie marocaine aussi bien sur le plan macroéconomique que sectoriel; d’où la problématique qui fera l'objet de cet exposé :

En termes d'accords de libre-échange, les véritables opportunités pour l'industrie marocaine considérée dans son ensemble existent bien. Mais, le Maroc est il suffisamment armé pour en profiter?

Qu'on va traiter en 2 parties :

Ainsi, lapremière partie on va la consacrer à la présentation et l'apport des différents accords conclus par le Maroc comme on va s'interroger sur l'impact de ses accords sur l'économie nationale.

Quant à la deuxième partie, portera sur les défaillances de l'économie marocaine qui font du pays incapable de tirer profit de la stratégie adoptée et également les mesures qu'on peut qualifier decompensatoires.

I-Les accords de libre-échange conclus par le Maroc: présentation et impact sur l'économie national

1-présentation des différents accords de libre-échange conclus par le Maroc

Association Européenne de Libre Echange

Date de Signature de l’Accord : 19/06/1997

Entrée en vigueur : 01/03/2000

Champ d'application : les produits industriels, lesproduits agricoles, les produits de la pêche, les produits agro-industriels, ainsi que les services.

Pays Arabes

Date de Signature de l’Accord :

Entrée en vigueur : 01/01/1998

Champ d'application : Tous les produits originaires des pays arabe

Agadir

Date de Signature de l’Accord :

Entrée en vigueur : 27/03/2007

Champ d'application : Les produitsindustriels, agricoles et agro-industriels, originaires et en provenance des pays contractants, à l’exception :

- des produits prohibés pour des raisons sanitaires, de moralité, de sécurité publique et de sauvegarde de l’environnement,
- des produits agricoles concernés par la clause de préférence

Union Européenne

Date de Signature de l’Accord : 26/02/1996Entrée en vigueur : 01/03/2000

Champ d'application: Commerce des biens et des services ; la Coopération financière, économique, sociale et culturelle. L’Accord sur la libéralisation du commerce des services et de l’établissement et l’Accord sur le règlement des différends sont en cours de négociation

Tunisie

Entrée en vigueur : 16/03/1999

Champ d'application:...
tracking img