Libre echange

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1017 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L es économistes défendent très majoritairement le libre échange. Cependant, il fait régulièrement l’objet de critiques. Qu’en est-il en réalité ? Dans une réflexion structurée, vous répondrez à la question suivante : « Le libre échange profite-t-il toujours aux agents économiques ? ».

Les récentes vagues de délocalisation et leur conséquences dramatiques au niveau économique et social jettentde plus en plus le doute sur les bienfaits de la mondialisation de l’économie qui découle directement du libre échange.

Les agents économiques (Etats, entreprises et ménages pour l’essentiel) sont tous directement ou non concernés par le libre échange.
Le libre échange est une politique commerciale qui se traduit par la réduction puis l’élimination de tout obstacle aux échanges internationauxde biens et services.

Une majorité d’économistes (A. SMITH avec la théorie des avantages absolus, D. RICARDO avec la théorie des avantages comparatifs, HECKSCHER et OHLIN avec la théorie des dotations de facteurs…) considère qu’il présente de nombreux avantages en menant à la spécialisation internationale (division internationale du travail) et profite à tous. Pouratnt, certaines voixs’élèvent pour le dénoncer car il serait à l’origine de nombreux maux que connaissent nos sociétés. Qu’en est-il dans la réalité ? Profite-t-il à tous les acteurs de la vie économique ?

Répondre à ces questions implique dans un premier temps de démontrer que les agents économiques peuvent y trouver un certain nombre d’avantages. Mais, il est aussi primordial dans un second temps de présenter lesdifficultés que le libre échange peut poser aux acteurs économiques.

I. Les avantages du libre échange

A. Pour les Etats

Le libre échange peut contribuer à la croissance. En effet, qui dit libre échange dit augmentation des échanges internationaux (importations mais aussi et surtout exportations). Or, si les exportations dans un pays augmentent, la production de richesses sur le territoireaugmente également tout comme les revenus distribués. Ce qui au final peut jouer positivement sur la demande intérieure et donc conduire à de la croissance.
Ex. : du cas chinois (croissance du pays grâce à la mondialisation)

B. Pour les entreprises

Le libre échange permet d’améliorer la compétitivité des entreprises. D’une part, grâce à l’augmentation de la taille des marchés et donc desdébouchés (puisque les échanges internationaux sont favorisés) qui permet de réaliser des économies d’échelle et de gagner en compétitivité coût notamment en délocalisant leur production dans des pays à bas coût. D’autre part, en raison d’une concurrence mondiale de plus en plus rude, qui impose aux entreprises d’innover en permanence, de garantir une meilleure qualité… et donc de jouer sur lacompétitivité hors coût.
Ex. : du cas Renault (délocalisation en Roumanie) Stratégie à la fois de marché mais aussi de rationalisation

C. Pour les ménages

Le libre échange peut profiter aux ménages qui sont aussi des consommateurs. En effet, qui dit libre échange dit importations favorisées. Or, les consommateurs peuvent ainsi bénéficier d’une offre plus abondante et plus variée de biens etservices. Souvent même provenant de pays à bas coûts permettant ainsi aux ménages d’acheter des produits à des prix plus faibles et ainsi d’accroître leur pouvoir d’achat.
Ex. : du textile chinois, de la voiture indienne…

Si le libre échange présente un certain nombre d’avantages pour les agents économiques, il n’est cependant pas dénué d’inconvénients.

II. Les inconvénients du libre échangeA. Pour les Etats

La mondialisation de l’économie (qui découle du libre échange) rime souvent avec délocalisations. Ce qui n’est pas sans poser des difficultés économiques (chômage qui augmente) et sociales (des inégalités qui s’accentuent voire une hausse de la pauvreté).
Cela a bien évidemment un coût pour un Etat en terme de protection sociale mais aussi en terme de consommation...
tracking img