Lidl

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1722 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Nom
Prénom

[pic]

Comment Lidl se place en position de leader dans un marché aussi concurrentiel ?

Cursus
Année scolaire

INTRODUCTION

Un magasin hard-discount est un libre service alimentaire avec un personnel réduit, une présentation sommaire, un assortiment limité aux produits de base, des prix bas, peu ou pas de marques nationales, mais des produits sous marques dedistributeurs ou des produits sans marque.

Le hard-discount alimentaire est réellement inventé en Allemagne dans la période post-seconde guerre mondiale (1947) par les frères Albrecht fondateurs d’Aldi.
Le hard discount est devenu un des phénomènes de consommation de ce début du siècle, il compte aujourd’hui 15,3 millions de ménages clients.
Longtemps considéré comme le « supermarché du pauvre », lehard discount encore appelé maxi-discompte, séduit une clientèle de plus en plus large. Selon une récente étude de l’Institut Iri Sécodip, 62% des Français ont fait, au moins, une fois leurs courses dans un magasin de ce type en 2002.
Avec une progression de 0,4 point de part de marché, le hard discount est apparu comme le grand gagnant de l’été dernier (période du 16 juillet au 12 août 2007), selonl’institut TNS. La hausse la plus impressionnante étant à mettre au crédit de Lidl (+ 0,5 point), tandis que ses concurrents Aldi (+ 0,2 point) et Netto (groupement des Mousquetaires, + 0,1 point) ont également tiré leur épingle du jeu.

HISTORIQUE

La naissance de Lidl remonte à 1973, lorsque le premier magasin est ouvert en Allemagne par Dieter Schwartz fils d'un grossiste en fruits etlégumes. Au départ, le fondateur s'est contenté de copier le concept d'Aldi créé dix ans plus tôt puis l'a adapté.
Deux grandes branches d'activité ont été créées par la suite:
❖ les discompteurs de produits alimentaires repris sous la dénomination Lidl
❖ les grands magasins de libre-service et les hypermarchés comme Kaufland et Handelshof

Après l'ouverture des premières filiales autourde Ludwigshafen dans les années 1970, Lidl a poursuivi son expansion en Allemagne jusqu'à la fin des années 1980 et s'est lancée à la conquête de la scène internationale au début des années 1990. Aujourd'hui, Lidl compte environ 7 271 supermarchés dans près de 20 pays.

ANALYSE EXTERNE

A/ Analyse du marché

On se trouve sur le marché du hard discount c’est un marché très concurrentiel. Ila connu une forte progression dans les années 90. Et connaît maintenant une croissance légère. Il représente une part de marché de 13,9%.

|Opportunités |Menaces |
|-Forte part de marché: 13,9% |-Hausse des prix des produits alimentaires|
|-Prix attractifs |-Forte concurrence (guerre des prix) |
|-Contexte économique: baisse du pouvoir d’achat | |
|-Large clientèle ||

B/Concurrence

On distingue deux types de concurrents.

❖ Les concurrents directs : autres hard discount

□ Leader Price, filiale du groupe Casino possède 3,3% de PDM. L’enseigne française est basée sur un concept qualifié de « soft-discount » : des magasins plus grands, mieux présentés, avec davantage deréférences, notamment en produits frais. La taille plus importante des magasins Leader Price - 907 m² en moyenne, contre 686 pour les Lidl – et leur rendement commercial élevé permet à l’enseigne de se hisser à la seconde place avec seulement 425 points de vente en 2007.

□ Ed se place en 3ème position avec 2,2% de PDM, et cela alors même que cette enseigne du groupe Carrefour fut la...
tracking img