Lien social

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1070 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Antilles juin 2005
Dissertation appuyée sur un dossier documentaire
Il est demandé au candidat:
• de répondre à la question posée explicitement ou implicitement dans le sujet;
• de construire une argumentation à partir d'une problématique qu'il devra élaborer;
• de mobiliser des connaissances et des informations pertinentes pour traiter le sujet, notamment celles figurant dans ledossier;
• de rédiger en utilisant un vocabulaire économique et social spécifique et approprié à la question, en organisant le développement sous la forme d'un plan cohérent qui ménage l'équilibre des pallies.
• Il sera tenu compte, dans la notation, de la clarté de l'expression et du soin apporté à la présentation.

SUJET
Comment peut-on expliquer la fragilisation du lien social ?Document 1
Évolution de l'emploi total par statut en France
|  |01/01/90 |01/03/97 |01/03/02 |
|Effectifs (en milliers) |
|-Ensemble |22550 |22223 |23942 |
|-Hommes|13140 |12409 |13104 |
|-Femmes |9410 |9814 |10838 |
|-Non salariés |3469 |2847 |2575 |
|-Salariés |19081 |19376 |21367 |
|Emplois à durée limitée (part dansl'emploi salarié en pourcentage) |
|-Ensemble |6,9 |9,3 |9,9 |
|-Intérimaires |1,2 |1,7 |2,4 |
|-CDD |3,1 |4,3 |4,2 |
|-Apprentis|1,2 |1,2 |1,3 |
|-Contrats aidés (1) |1,4 |2,11 |2 |
|Proportion d'actifs occupés à temps Partiel (en pourcentage)  |
|-Ensemble |11,9 |16,6 |16,2 |
|-Hommes|3,3 |5,4 |5,1 |
|-Femmes |23,6 |30,8 |29,7 |


(1) Contrats de travail pour lesquels l'État apporte une aide à l'embauche, tels que les contrats emploi-solidarité, les contrats initiative-emploi, etc.
Source: INSEE, Données sociales, 2003
Document 2
Les décennies récentesont été le moment d'une fragilisation progressive des relations d'emploi ainsi que d'une transformation profonde du contenu et des contextes dans lesquels s'exercent les activités professionnelles. Au-delà des variations conjoncturelles de l'activité, l'économie impose aux salariés un rythme de licenciements et de réembauches plus intense que par le passé. Les emplois sont ainsi devenus plusfragiles et plus instables. Avec l'avènement de l'économie de service, les nouveaux emplois et les nouveaux métiers sollicitent par ailleurs chacun de nous de plus en plus dans ce qu'il a de singulier et de moins en moins dans ce qu'il peut mettre en commun avec les autres. Pour aller vite, les chauffeurs routiers et les gardes d'enfants ont remplacé les ouvriers métallos et les sténodactylos de lasociété industrielle. ( ... )
Ces évolutions ont plusieurs conséquences sociologiques fortes. La principale est peut être que les salariés peuvent de moins en moins se définir en référence à des catégories ou des collectifs préexistants. Du coup les conditions de leur mobilisation et de leur représentation ont changé et sont sans doute beaucoup plus difficiles à remplir que naguère.
Source: Eric...
tracking img